Jack Holt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jack Holt

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Dans L'Évadée (1946)

Nom de naissance Charles John Holt II
Naissance 31 mai 1888
New York
État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 18 janvier 1951 (à 62 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Le Mari de l'Indienne (1918)
San Francisco (1936)
La Féline (1942)
Au-delà du Missouri (1951)

Jack Holt est un acteur américain, né Charles John Holt II le 31 mai 1888 à New York (État de New York, États-Unis), décédé d'une crise cardiaque le 18 janvier 1951 à Los Angeles (Californie, États-Unis).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jack Holt débute au cinéma en 1914 et participe notamment, durant la période du muet, à de nombreux westerns. Il continue à s'illustrer dans ce genre après le passage au parlant : citons Au-delà du Missouri de William A. Wellman, son dernier film, avec Clark Gable (déjà croisé en 1936 dans San Francisco, un de ses films les plus connus), sorti quelques mois après sa mort en 1951. Hormis Wellman, il collabore avec les réalisateurs Cecil B. DeMille (ex. : Le Mari de l'Indienne en 1918) et son frère William C. de Mille, Frank Capra, Jacques Tourneur (La Féline en 1942, avec Simone Simon) et son père Maurice Tourneur, ou encore Victor Fleming, entre autres.

Pour sa contribution au cinéma (cent-quatre-vingt-huit films américains répertoriés, dont plus de cent muets — sans compter diverses prestations comme lui-même —), une étoile lui est dédiée sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Jack Holt est le père des acteurs Jennifer Holt (en) (1920-1997) et Tim Holt (né Charles John Holt III, 1918-1973). Il apparaît aux côtés de ce dernier dans trois films, dont Le Trésor de la Sierra Madre de John Huston (où il a un petit rôle non crédité), sorti en 1948.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Carte promotionnelle pour L'Appel du nord (1921)
Avec Bebe Daniels (à sa droite), dans North of the Rio Grande (1922)
Dans Holt of the Secret Service (1941)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :