Jacaranda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fleurs de Jacaranda sp.
Jacaranda sp. à Buenos Aires, Argentine

Jacaranda est un genre d'arbres, les jacarandas, de la famille des Bignoniaceae, originaire du Paraguay, Uruguay, sud du Brésil et de l'Argentine. L'espèce la plus commune est le flamboyant bleu (Jacaranda mimosifolia).

Description[modifier | modifier le code]

Il fleurit en début d'été puis en début d'automne en formant des fleurs bleu violacé. Sa taille peut atteindre 15 mètres.

Il pousse en zone USDA 9.

Localisation[modifier | modifier le code]

  • Pretoria, la capitale administrative de l'Afrique du Sud, est connue comme la ville du jacaranda (Jacaranda City) en raison de la quantité importante de jacarandas plantés dans ses rues, parcs et jardins.
Au moment de la floraison, la ville se teinte de bleu violet quand on la regarde des collines avoisinantes.
  • On en trouve au Népal où il fleurit à la fin du printemps et au début de l'été, dans le centre-ville de Katmandou, capitale du Népal, dont les routes sont bordées de ces arbres.
  • En Australie, la ville de Brisbane a également de très nombreux jacarandas. L'université du Queensland proche de la ville est remplie de jacarandas et ses fleurs envahissent les rues dès le milieu du printemps. Une des devises des étudiants de cette université est : "Personne ne commence à bosser pour les exams avant la chute des fleurs des jacarandas".
  • En Amérique du Sud, au printemps, les rues de Montevideo, capitale de l'Uruguay, s'habillent de ce mauve délicat. En Argentine, le cimetière de la Chacarita à Buenos Aires est arboré de cette essence dans son parc Los Andes. Santiago du Chili est également parsemée de jacarandas, ainsi que d'autres villes des régions centrales du Chili (Valparaíso notamment).
  • En Amérique du Nord, à Ciudad Mexico, au printemps, les jacarandas habillent les rues d'un tapis mauve. Aussi, dans tout le sud de la Californie et particulièrement à Los Angeles, les jacarandas fleurissent au printemps entre avril et juin.
  • En Europe, de nombreuses villes portugaises, dont Lisbonne, se parent de ce bleu violet flamboyant entre la mi-mai et début juin, tant certaines rues en sont bordées. Les jacarandas sont également très présents dans les parcs autour de la place Marques Pômbal et vers Belem. Malaga, en Andalousie, contient elle aussi de très nombreux arbres de ce type notamment sur la place de la Merced et autour du château de Gibralfaro. À Séville, il y a des rues entières peuplées de cet arbre.
  • En France, on en trouve de nombreux spécimens dans les jardins de la Côte d'Azur.
  • En Algérie, à Alger notamment, on trouve quelques spécimens ornant rues et places publiques.
  • Au Maroc, les jacarandas sont souvent utilisés comme élément décoratif au bord des routes, et ce particulièrement dans la ville de Fès qui voit ses allées se revêtir d'un tapis de fleurs bleu violet au printemps. Les stations du tramway de Rabat sont aussi bordées de jacarandas, et on en voit également dans les jardins de La Mamounia[1].

Jacaranda seeds.jpg

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (30 sept. 2011)[2] :

Selon ITIS (30 sept. 2011)[3] :

On compte 49 espèces dont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne-Marie Grué, « Balade dans le Marrakech chic », Voyages, sur lefigaro.fr, Le Figaro,‎ 16 avril 2010 (consulté le 23 septembre 2012)
  2. NCBI, consulté le 30 sept. 2011
  3. ITIS, consulté le 30 sept. 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :