Jaak Aaviksoo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jaak Aaviksoo
Jaak Aaviksoo
Jaak Aaviksoo
Fonctions
Ministre de l'Éducation et de la Recherche d'Estonie
Premier ministre Andrus Ansip
Prédécesseur Tõnis Lukas
Successeur Jevgeni Ossinovski
Ministre de la Défense
Premier ministre Andrus Ansip
Prédécesseur Jürgen Ligi
Successeur Mart Laar
Ministre de l'Éducation
Premier ministre Tiit Vähi
Prédécesseur Lui-même
Successeur Rein Loik
Ministre de la Culture et de l'Éducation
Premier ministre Tiit Vähi
Prédécesseur Peeter Kreitzberg
Successeur Jaak Allik (Culture)
Lui-même (Éducation)
Biographie
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Tartu, URSS
Nationalité Estonienne
Parti politique Parti de la réforme
Union Pro Patria et Res Publica
Diplômé de Université de Tartu
Académie des sciences d'Estonie
Profession Physicien

Jaak Aaviksoo

Jaak Aaviksoo, né le à Tartu, est un homme politique d'Estonie, membre de l'Union Pro Patria et Res Publica (IRL).

Éléments personnels[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Ayant terminé ses études secondaires à Tartu en 1971, il intègre l'Université de la ville et en ressort cinq ans plus tard, diplômé de physique théorique.

En 1981, il obtient un doctorat en physique mathématique à l'Institut de physique de l'Académie des sciences d'Estonie.

Il a également étudié à l'Institut de physique thermale de Novossibirsk en 1981, à l'Institut Max Planck de recherche sur les solides, à Stuttgart, entre 1987 et 1989, à l'Université d'Osaka en 1991, et à l'Université Paris-VII en 1991, 1994 et 2001.

Carrière[modifier | modifier le code]

Jaak Aaviksoo commence par être chercheur à l'Académie des sciences d'Estonie entre 1976 et 1992. Cette même année, il devient premier adjoint au recteur de l'Université de Tartu jusqu'en 1995.

Entre novembre et , il dirige par intérim l'Institut de physique expérimentale et de technologie de cette même université. Il en prend la direction entre et .

De 1998 à 2006, il occupe le poste de recteur de l'Université de Tartu.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié et père de trois enfants, il parle couramment l'allemand, l'anglais, le russe et maîtrise le français.

Activité politique[modifier | modifier le code]

Il adhère au Parti de la réforme (ER) en 1995, mais le quitte trois ans plus tard. Depuis 2006, il est membre de l'Union Pro Patria et Res Publica (IRL).

Premiers postes ministériels[modifier | modifier le code]

Le , il est nommé ministre de la Culture et de l'Éducation du second gouvernement dirigé par Tiit Vähi. Celui-ci réorganise les ministères au et Aaviksoo devient ministre de l'Éducation. Il quitte le gouvernement quelques mois plus tard, le 30 novembre.

De la Défense à l'Éducation[modifier | modifier le code]

Onze ans plus tard, le , Jaak Aaviksoo est nommé ministre de la Défense dans le second gouvernement dirigé par Andrus Ansip, puis retrouve le ministère de l'Éducation et de la Recherche le , dans le gouvernement Ansip III.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]