JBOD

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

JBOD signifie « Just a Bunch Of Disks » (littéralement : « juste un paquet de disques »).

C'est en fait une mise à disposition de disques durs, peu importe leur taille, sans aucune gestion du matériel, par un châssis de disques SAS ou SATA via un port externe. En cas de panne d'un des disques, les données situées sur ce dernier sont perdues, mais celles des autres disques restent accessibles.

La particularité du JBOD est qu'il n'a pas de contrôleur RAID[1], celui-ci étant géré par le contrôleur RAID du serveur primaire auquel il est rattaché, ou par une solution logicielle.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Margaret Rouse, « JBOD (just a bunch of disks or just a bunch of drives) », SearchStorage.TechTarget.com, TechTarget,‎ septembre 2005 (consulté le 4 décembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]