J. H. C. Whitehead

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Whitehead.

J. H. C. Whitehead

Description de cette image, également commentée ci-après

John Henry Constantine Whitehead

Naissance
Chennai (Drapeau de l'Inde Inde)
Décès (à 55 ans)
Princeton, New Jersey (États-Unis)
Domicile Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Champs topologie algébrique
Institutions Université d'Oxford
Diplôme Balliol College (Université d'Oxford)
Université de Princeton
Renommé pour CW-complexe
Torsion de Whitehead (en)
Variété de Whitehead
Produit de Whitehead
Problème de Whitehead
Théorème de Whitehead
Lemme de Whitehead

John Henry Constantine Whitehead, né le à Madras en Inde et mort le à Princeton dans le New Jersey, connu sous le prénom d'Henry, est un mathématicien britannique qui fut un des fondateurs de la théorie de l'homotopie. C'est le neveu d'Alfred North Whitehead.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a grandi à Oxford, fait ses études au Eton College et au Balliol College de l'université d'Oxford, en mathématiques. Après une année de travail comme courtier, il commence en 1929 à Princeton une thèse sur la géométrie différentielle sous la direction d'Oswald Veblen. Il a aussi travaillé avec Lefschetz. Il est devenu membre du Balliol College en 1933. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a travaillé sur la recherche opérationnelle pour la guerre sous-marine. Il est devenu professeur à Oxford en 1947. Il a fondé la revue Topology.

Sa définition des CW-complexes fournit un cadre désormais standard pour la théorie de l'homotopie. Il a introduit l'idée de théorie homotopique simple, développée plus tard en relation avec la K-théorie algébrique. Le produit de Whitehead (en) est une opération en théorie de l'homotopie. Le problème de Whitehead (en) pour les groupes abéliens a été résolu par Saharon Shelah (par l'indécidabilité).

En géométrie et topologie, ses recherches sur la conjecture de Poincaré ont mené à la création des variétés de Whitehead (en).

On lui doit la définition de la notion de module croisé (en).

Source[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]