J. Geils Band

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The J. Geils Band

alt=Description de l'image J Geils Band composite2.jpg.
Informations générales
Naissance 1967
Boston
Pays d'origine États-Unis
Genre musical Rock adulte
Années actives 1967–1985, 1999, 2006, 2009–2010
Site officiel http://www.jgeilsband.com/ (anglais)
Composition du groupe
Membres J. Geils( guitare )
Danniel Klein( basse )
Peter Wolf( vocals )
Stephen Bladd( batterie et vocals
Seth Justman( piano et vocals )
Magic Dick ( harmonica et saxo )

The J. Geils Band est un groupe de rock américain, originaire de New York mais exilé à Boston, emmené par Jerome Geils et Peter Wolf, accompagnés de Magic Dick à l'harmonica, Danny Klein à la basse; Stephen Bladd à la batterie et Seth Justman aux claviers.

L'un de leur principaux titres intitulé Centerfold (1981) inspira Citizen's, le groupe qui composa Shanana (1985), le générique le plus connu de l'émission française de télévision Intervilles.

Carrière[modifier | modifier le code]

Le groupe commence au milieu des années 1960 constitués du chanteur et guitariste J.Geils, du bassiste Daniel Klein et du joueur d'harmonica Richard Salwitz (surnom de scene Magic Dick) en trio blues acoustique.

Le groupe s'aggrandit ensuite avec l'arrivée de Stephen Jo Bladd (batterie) et surtout de Peter Wolf (chant), un ancien disc-jockey. Seth Justman (claviers) rejoint le groupe en 1969.

Le groupe établit vite une forte renommée scénique, où son répertoire à base de rhythm'n'blues poisseux et énervé fait merveille.

Peter-Wolf en concert.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Collections[modifier | modifier le code]

  • Flashback: The Best of The J. Geils Band (1985)
  • Flamethrower (1986)
  • Anthology: Houseparty (1993)
  • Looking for a Love (1997)
  • Best of the J. Geils Band (2006)

Singles[modifier | modifier le code]

  • "First I look at the Purse (Live)" (1971) #1 AOR US
  • "Looking For A Love" (1971) #39 US
  • "Give It To Me" (1973) #30 US
  • "(Ain't Nothin' But A) House Party" (1973) #2 AOR Modèle:Nb10Modèle:Nb10Modèle:Nb10
  • "Make Up Your Mind" (1973) #98 US
  • "Did You No Wrong" (1973) #1 AOR US
  • "Detroit Breakdown" (1974) #7 AOR US
  • "Must Of Got Lost" (1974) #12 US
  • "Love-itis" (1975) #1 AOR US
  • "Where Did Our Love Go" (1976) #68 US
  • "You're The Only One" (1977) #83 US
  • "Surrender" (1977) #5 AOR US
  • "One Last Kiss" (1978) #35 US; #74 UK
  • "Take It Back" (1979) #67 US
  • "Sanctuary" (1979) #9 AOR US
  • "Come Back" (1980) #32 US
  • "Love Stinks" (1980) #38 US
  • "Just Can't Wait" (1980) #78 US
  • "Night Time" (1980) #5 AOR US
  • "Centerfold" (1981) #1 US - 6 weeks; #3 UK
  • "Freeze Frame" (1981) #4 US, #27 UK
  • "Angel In Blue" (1982) #40 US, #55 UK
  • "Flamethrower" (1982) #5 AOR US, #25 R&B US
  • "I Do" (1982) #24 US
  • "Land of a Thousand Dances" (1983) #60 US
  • "Concealed Weapons" (1984) #63 US
  • "Fright Night" (1985) #91 US