J. E. H. MacDonald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

J.E.H. MacDonald, né le 12 mai 1873 à Durham et mort le 26 novembre 1932 à Toronto, est un peintre canadien, membre du célèbre Groupe des Sept.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Angleterre, J.E.H. MacDonald émigre au Canada en 1887 avec sa mère anglaise et son père canadien. Il étudie à l'École d'Art de Hamilton et à l'Ontario School of Art de Toronto. MacDonald travaille au Grip Ltd. de 1895 à 1911, lorsque Lawren Harris le persuade de peindre à plein temps. En 1922, MacDonald accepte un poste d'enseignant à temps plein à l'Ontario College of Art.

Ses confrères le décrivent comme un garçon roux calme, de stature frêle, avec l'air rêveur d'un poète et d'un philosophe : « un romantique ». Parmi ses œuvres les plus accomplies, on trouve des paysages accidentés de la région d'Algoma, Ontario.

MacDonald est également un écrivain. Un volume de sa poésie, Ouest-Est, est publié à titre posthume.

Œuvres[modifier | modifier le code]