Jō (arme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir .
en bois rouge.

Le (?) ou bâton moyen est une arme traditionnelle japonaise en bois d'une longueur de 1,28 mètre et d'un diamètre de 2,6 centimètres environ[1]. Il est utilisé lors de la pratique de l'aïkido (aiki-jō), du jōdō et du jo-jutsu.

Le bâton de , de taille moyenne, se différencie du (bâton long), du tanbō (bâton court) et du hanbō (« demi bâton »).

Le est l'objet du jōjutsu ou jōdō, art du maniement du face à un adversaire armé d'un sabre (représenté par un bokken). Il est également employé dans le cadre de l'aiki-jō, élément de l'aïkido, soit dans le cadre du désarment à mains nues d'un attaquant armé d'un jō, soit dans le cadre de katas d'harmonisation à deux pratiquants maniant chacun un .

Le est réputé avoir été conçu par l'escrimeur Muso Gonnosuke qui, après une défaite face à Miyamoto Musashi, cherchait une arme suffisamment longue pour avoir un avantage d'allonge significatif sur le sabre, mais suffisamment court pour rester plus maniable que la lance (yari) ou le .

Aujourd'hui il est toujours utilisé par certaines forces de police japonaises.

Techniques[modifier | modifier le code]

Un pratiquant de jōdō arrête la frappe d'un partenaire armé d'un bokken en interceptant les poignets de l'attaquant avec l'extrémité de son .

En position de départ, le jō est tenu verticalement depuis le sol, au milieu du corps par les deux mains.

Celles-ci peuvent alors adopter deux techniques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Données dans Nobuyoshi Tamura, Aikido : Étiquette et transmission,, Aix en Provence, Les Editions du Soleil Levant,‎ 1991, 144 p. (ISBN 2 84028 000 0), ces dimensions sont indicatives.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]