Jānis Krūmiņš

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jānis Krūmiņš Portail du basket-ball
Anefo 911-5224 Olympische crop.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de l’URSS Union soviétique
Naissance
Drapeau : URSS Kronstadt
Date de décès 26 novembre 1994
Taille 2,20 mètres
Situation en club
Poste pivot
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
ASK Riga
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : URSS URSS

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Jānis Krūmiņš, né le 30 janvier 1930, décédé le 26 novembre 1994 à Riga, était un joueur de basket-ball soviétique. Vainqueur des trois premières éditions de la coupe des clubs champions, il est également trois fois médaillé d'argent aux Jeux olympiques, lors des éditions de 1956, 1960 et 1964.

Biographie[modifier | modifier le code]

né en Lettonie, ce joueur soviétique d'origine lettone doit commencer à treize ans, occupatn un poste de collecteur de résine. Sa grande taille attire les convoitises d'entraîneurs dans de nombreux sports. C'est finalement Aleksandr Gomelski qui le conduit vers le basket-ball, au club de l'ASK Riga. Sous la direction de Gomelski, Krumins s'impose un travail personnel pour combler sa découverte tardive du sport.

Malgré sa lenteur, Krūmiņš s'appuie sur son physique, une taille située selon les sources entre 2,18 m et 2,23 m, et un poids tournant autour des 140 kg, pour devenir un pivot dominant. Avec son club, il devient champion d'URSS en 1955, puis de nouveau les trois saisons suivantes. En 1958, Riga remporte la première édition de la coupe des clubs champions face au club bulgare de l'Academic Sofia, 86 à 81 puis 84 à 71 à Sofia. Le club balte remporte les deux éditions suivantes de cette compétition, face au même adversaire de Sofia en 1959 puis face à un autre club soviétique le Dinamo Tbilisi en 1960[1]. Lors de la saison 1960-1961, Riga se voit opposer un nouvel adversaire soviétique en finale avec le CSKA Moscou. Celui-ci l'emporte 61 à 66 puis 87 à 62.

Krūmiņš devient également une pièce maitresse de l'équipe d'URSS. Celle-ci remporte une médaille d'argent lors des eux olympiques 1956 de Melbourne, battue par les Américains 89 à 55[2]. Lors des deux olympiades suivantes, il remporte deux nouvelles médailles d'argent, toujours face au même adversaire, 81 à 57 lors de la poule finale de l'édition de 1960 et 73 à 59 à Tokyo en 1964. Il remporte trois titres de champion d'Europe lors des éditions de 1959 à Istanbul, 1961 à Belgrade et 1963 à Wroclaw. Il a également remporté une médaille de bronze au championnat du monde 1963[3].

Après sa carrière, il obtient une certaine renommée pour son travail sur le métal. Il travaille sur des esquisses réalisée par sa femme Inessa qu'il avait rencontré en 1960. Elle devait alors réalisé un buste selon son corps pour célébrer le vingtième anniversaire de la République Lettone d'Union Soviétique.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétition nationale[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques
champion du monde
champion d'Europe

Club[modifier | modifier le code]

Europe
Championnat d'URSS
  • Vainqueur en 1955, 1956, 1957, 1958

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les années 50: Quand tout a commencé! », sur www.euroleague.net (consulté le 2 février 2010)
  2. « Janis Krumins », sur sports-reference.com
  3. « Kruminsh,Janis », sur www.basketpedya.com (consulté le 10 février 2010)