Jürgen Stark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jürgen Stark

Jürgen Stark, né le 31 mai 1948 à Gau-Odernheim (Allemagne)[1] est un économiste allemand, membre du directoire (ou comité exécutif) de la Banque centrale européenne de juin 2006 au 31 décembre 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre du directoire de la BCE à partir du 1er juin 2006, il est responsable des analyses économiques et monétaires et est qualifié d' « économiste en chef », titre qui n'existe cependant pas officiellement. Il annonce sa démission du directoire de la BCE le 9 septembre 2011[2].

Il est remplacé[3] par un autre allemand, Jörg Asmussen, qui ne reprend toutefois pas en charge le domaine économique au sein du directoire[4] où pour la première fois cette responsabilité échappe à un allemand[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Jürgen Stark » (voir la liste des auteurs)

  1. « ECB: Jürgen Stark », European Central Bank (consulté le 10 september 2011)
  2. Agence France-Presse, « Démission de l'économiste en chef - Les dissensions au sein de la BCE éclatent au grand jour : Jürgen Stark était en désaccord avec la politique de rachat d'obligations publiques pour soutenir les maillons faibles de la zone euro », Le Devoir,‎ 10 septembre 2011 (lire en ligne)
  3. « ECB: Directoire », European Central Bank (consulté le 9 janvier 2012)
  4. « ECB: Répartition des compétences entre les membres du directoire de la BCE », European Central Bank (consulté le 3 janvier 2012)
  5. « ECB: Mario Draghi remanie le directoire de la BCE » (consulté le 3 janvier 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]