József Angster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
József Angster.

József Angster (né le 7 juillet 1834, mort le 9 juin 1918) était un facteur d'orgue hongrois, fondateur de la dynastie des Angster, une des plus recherchées d'Europe centrale pour leur maîtrise de cet art et une importante personnalité dans l'histoire des arts appliqués de Hongrie.

Origines[modifier | modifier le code]

Angster était né à Jagodnjak dans l'actuelle Croatie, d'une famille allemande qui était venue d'Autriche en Hongrie das les années 1790. Il écrivit ses mémoires en allemand puis elles furent traduites en hongrois quand il fut âgé.

Études[modifier | modifier le code]

Il étudia l'ébénisterie puis voyagea à Timișoara et travailla en Allemagne. Il étudia la construction des orgues à Vienne à la manufacture de Titz puis de 1863 à 1866 il travailla à Paris sous la direction de Aristide Cavaillé-Coll aux orgues de Notre Dame et de l'église de la Trinité. Il rentra à pieds en Hongrie bien qu'il lui ait été demandé de rester et de travailler à l'étranger. C'était un homme très religieux qui fut fait membre de l'ordre de St. Gergely par le Pape et qui fut aussi président du old boy's club à Pécs jusqu'à sa mort.

Réalisations[modifier | modifier le code]

Sa première commande en Hongrie fur celle de la nouvelle synagogue de Pecs où il créa un atelier en 1869. Il reçut de nombreuses commandes dans les années qui suivirent, à la fois de Hongrie et des pays environnants ainsi que d'Italie. Parmi ses réalisations en Hongrie on compte :

  • La maison paroissiale de Kalocsa.
  • L'église de Pécs.
  • L'église Thérèse de Budapest.
  • La maison paroissiale de Pécs, construite en 1880 et qui fut le centième orgue qu'il construisit.
  • L'église réformée calviniste de Budapest.
  • L'église réformée de Kossuth à Debrecen.
  • La maison paroissiale de Gyor.

Postérité[modifier | modifier le code]

De lui nous reste tous les instruments qu'il a construits. Un lycée technique de Pécs, où il mourut, porte son nom ainsi qu'une rue de la ville.

Après sa mort, la manufacture d'orgue fut dirigée par Emil et Oskar Angster après 1903 et de 1940 jusqu'en 1949 par Jozsef Angster qui était né en 1917. Lui et son neveu, Imre Angster, créèrent une nouvelle manufacture à Rákospalota et introduisirent quelques innovations techniques. L'arrivée d'un gouvernement communiste entraîna la fermeture de l'activité relative aux orgues dans la manufacture. Mais depuis 1992, un nouvel atelier a été créé à Pecs avec le soutien de Jozsef Angster.

Ouvrage[modifier | modifier le code]

  • The history and workings of the organ, (Pecs, 1886)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jozsef Angster (the younger): Angster - a book about the Pecs workshop and family history, Pannonia books, 1993.
  • Jozsef Angster, nécrologie, Musical journal/Zenei Szemle, 1918 no. 5