Jón Loftsson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jón Loftsson (mort en 1197) était le chef d'Oddi dans le comté de Rangá, dans la partie sud de l'Islande et d'Oddaverjar, le clan familial. Il était l'un des chefs politiques les plus populaires de son âge dans le pays. L'auteur de sagas Snorri Sturluson fut son fils adoptif (fóstri en vieux norrois). Il a participé à la soi-disant Staðarmál (is), en 1179, contre l'Église catholique ; il y fut victorieux. Après la mort de Jón, la famille Oddi était encore la plus puissante famille en Islande mais leur pouvoir ne tarda pas à descendre après sa mort. Ses parents étaient Loftr Sæmundsson (en) et Thora Magnúsdóttir (en). Lorsqu'il était enfant, le savant Snorri Sturluson a été adopté par Jón Loftsson.

Le poème Nóregs konungatal a été composée en l'honneur de Jón, traçant ses origines dans la lignée royale norvégienne.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]