Jérémy Gavanon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jérémy Gavanon
Jérémy Gavanon.jpg
Jérémy Gavanon en 2007.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AS Cannes
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 20 septembre 1983 (31 ans)
Lieu Marseille (Bouches-du-Rhône)
Taille 1,80 m
Poste Gardien de but
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2003-2005 Drapeau : France Olympique de Marseille 13 (0)
2005-2006 Drapeau : France Clermont Foot 23 (0)
2006-2009 Drapeau : France FC Sochaux 07 (0)
2009-2014 Drapeau : France AS Cannes 123 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2004-2005 Drapeau : France France espoirs 08 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 21 août 2013

Jérémy Gavanon, est un footballeur français né le 20 septembre 1983 à Marseille (France). Il évolue au poste de gardien de but. Son frère, Benjamin, est lui aussi footballeur professionnel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l'Olympique de Marseille, Jérémy Gavanon s'impose vite comme l'un des espoirs du club si bien qu'il devient la doublure du gardien international Fabien Barthez dès le départ de Vedran Runje. Bien qu'il ne dispute que peu de matchs, il participe malgré tout à la finale de la Coupe UEFA face au FC Valence après l'expulsion du « divin chauve ». Durant la saison 2004-2005, il obtient davantage de temps de jeu dans l'élite (8 matchs) sans réellement convaincre.

Avec le retour de Cédric Carrasso au sein de l'effectif, les dirigeants décident de prêter le joueur plutôt que d'en faire un numéro 3. Il part alors en ligue 2 au Clermont. Malgré le fait qu'il descende d'un échelon dans la hiérarchie, la saison se révèle difficile pour le jeune joueur qui ne peut empêcher la relégation en National du club et qui perd également sa place de numéro un en Équipe de France espoirs au profit d'un certain...Steve Mandanda.

Il n'est alors pas conservé par l'OM, mais l'entraineur Alain Perrin pense à lui pour l'avenir afin d' en faire la doublure d'un Teddy Richert vieillissant. Il signe alors en 2006 en faveur du FC Sochaux avec lequel il participe (depuis le banc) à la victoire de son équipe en finale de la Coupe de France face à son ancien club, l'Olympique de Marseille.
Toutefois en trois saisons, le joueur ne s'impose pas au sein de son nouveau club, si bien que les dirigeants lui préfère Mathieu Dreyer pour le futur.

Pour se relancer il n'hésite pas alors à rejoindre la troisième division et le championnat de National en signant pour l'ambitieux club de l'AS Cannes en 2009. Titulaire indiscutable, l'aventure ne se passe pas comme prévu malgré la présence de la star Jan Koller, souvent aux portes de la promotion en ligue 2 le club finit par être relégué administrativement en ... CFA. Malgré cette déconvenue, il reste au sein du club. En 2014, le club dépose le bilan, et le joueur est libre de tout contrat.


Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 20 sélections en Équipe de France espoirs
  • 17 matchs de ligue 1
  • 22 match de ligue 2
  • 65 matchs de National
  • 76 matchs de CFA

Liens externes[modifier | modifier le code]