Izneo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Izneo

Description de l'image  Logo_IZNEO.png.
Création mai 2010
Forme juridique Société par actions simplifiée
Slogan Toute la BD numérique
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Actionnaires Bamboo, Casterman, Dargaud, Dupuis, Futuropolis, Gallimard, Jungle, Le Lombard[1], Steinkis
Activité Diffusion et distribution de Bandes dessinées numériques
Produits Bande dessinée numérique
Site web www.izneo.com

izneo est une plateforme de diffusion et de distribution de bande dessinée numérique, c'est-à-dire accessible de manière dématérialisée par Internet dont le président est Claude de Saint Vincent[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le 26 mars 2010, douze éditeurs de bande dessinée franco-belge se regroupent pour créer une offre légale de lecture de bande dessinée en ligne : le site izneo est né[réf. nécessaire]. À son lancement, le site izneo propose la lecture payante de plus de 600 titres[réf. nécessaire]. Ouvert à tous les éditeurs de bande dessinée, le site s’enrichit mois après mois de plusieurs centaines d’albums pour atteindre, quatre ans après sa création, plus de 8 000 titres au catalogue.

Quelques mois après sa création, izneo met en ligne sa propre application pour iPad afin de permettre la lecture de bande dessinée sur tablette tactile. Des applications pour Android et Windows 8 sont également disponibles. Puis, izneo commence le développement de son activité de distributeur, en mettant son entrepôt numérique à disposition de Gallica[réf. nécessaire]. En octobre 2013, l'application dédiée a été téléchargée 300 000 fois dans une douzaine de pays[2].

Activités[modifier | modifier le code]

Tout en poursuivant son activité de libraire, la plateforme a peu à peu développé son activité de distribution, en se connectant aux libraires en lignes. En 2011, izneo diversifie encore son activité en proposant aux collectivités des offres d’abonnement spécifiques à son catalogue[réf. nécessaire].

Plateforme de diffusion et distribution pour les e-libraires[modifier | modifier le code]

Outre son activité de libraire en ligne, izneo joue un rôle de plateforme de distribution, en mettant les ouvrages de son entrepôt numérique à disposition des libraires en ligne comme Amazon, iBookstore, Fnac.com, Chapitre.com, Starzik, etc.[3], et du hub interprofessionnel Dilicom. La connexion au hub permet ainsi aux libraires intégrés à izneo d’accéder à l’intégralité du catalogue de BD numériques et de passer leurs commandes en un seul point[réf. souhaitée]. Certains blogs et sites spécialisés sur la bande dessinée ont intégré le logiciel de lecture d'izneo pour permettre à leurs lecteurs le feuilletage et l’achat d’un album en ligne[réf. nécessaire].

Plateforme de diffusion et distribution pour les bibliothèques[modifier | modifier le code]

Les ouvrages izneo sont disponibles depuis 2010 sur Gallica[réf. nécessaire]. Depuis juin 2011, izneo s’ouvre aux établissements publics de lecture en proposant des offres d’abonnement destinées aux médiathèques et bibliothèques qui souhaitent ouvrir la voie du numérique à leurs usagers[réf. nécessaire].

La plateforme propose actuellement aux bibliothèques deux offres d’abonnement à son catalogue de BD numériques : BD pass et BD pass 500, ce dernier permet avec un abonnement annuel l'accès illimité à 500 titres du catalogue izneo sélectionnés par la bibliothèque [4].

Les offres d’izneo pour les bibliothèques sont également référencées dans le catalogue du réseau professionnel CAREL[réf. nécessaire].

E-libraire : trois offres de lecture[modifier | modifier le code]

La librairie en ligne de la plateforme izneo est baptisée izneo, toute la BD numérique. Le principe consiste à proposer aux internautes la lecture de bandes dessinées numérisées dans un format homothétique à la version papier sur ordinateur et sur tablette tactile couleur, grâce à un logiciel dédié.

Il existe trois offres pour les lecteurs : l'achat à l'acte avec un accès permanent, une location de 10 jours avec la lecture disponible durant 10 jours, et un abonnement illimité[5], permettant de lire autant de bandes dessinées au choix parmi un catalogue de fond, hors nouveautés.

Il est également possible sur la plateforme izneo de feuilleter gratuitement les 5 premières planches de chaque ouvrage disponible[2]. En octobre 2013, on comptabilise 6,5 millions de bandes dessinées dont les 5 premières planches ont été ainsi feuilletées, il n'existe pas de chiffres publiés sur les bandes dessinées effectivement louées par des lecteurs ni le nombre d'abonnés[2].

L'offre manga[modifier | modifier le code]

En novembre 2013 la plateforme annonce le lancement de leur librairie manga. Un nouveau site web est créé manga.izneo.com et une application dédiée manga by izneo[6]. Leurs partenaires pour cette opération sont les maisons d'éditions Kana, Kazé et Sakka. Le catalogue détient un fonds de plus de 1000 mangas en avril 2014, une offre qui rassemble les éditeurs Beemoov, Casterman BD, Delcourt, Fei, Glénat BD, Glénat Manga, Jungle, Kana, Kazé, Les Humanoïdes Associés, Panini, Pika, Pika Graphics, Rue de Sèvres, Sakka et Soleil.

Créations d'applications[modifier | modifier le code]

izneo a développé aussi des applications dédiées. Ainsi, la plateforme a développé des applications pour les éditeurs Dargaud, Dupuis, Le Lombard et pour les séries Les Profs, Blake & Mortimer, spécialisées sur leurs contenus.

Une application a également été lancée pour le Journal de Spirou, disponible dans le kiosque de l'Appstore, et une application XIII, à l'occasion des l'anniversaire des 30 ans de la saga en 2014.

Plusieurs services pour les lecteurs[modifier | modifier le code]

La plateforme de bandes dessinées numériques propose différents services pour simplifier et divertir les achats des lecteurs.

Il y a la possibilité de créditer de l'argent sur un porte-monnaie, d'un montant entre 5€ et 100€. Le lecteur n'a ainsi pas besoin de sortir sa carte bleue à chaque achat, en utilisant comme moyen de paiement son porte-monnaie.

Depuis mars 2014, il existe la carte cadeau, qui se décline en quatre montants de 10€, 20€, 50€ et 100€, à acheter sur le site izneo.com et à offrir par mail personnalisé à la personne de son choix. Le bénéficiaire crédite ainsi son porte-monnaie du montant de la carte, qu'il peut dépenser comme il le souhaite sur tout le catalogue, avec un code personnel. La carte est valable un an[7].

Un dernier service est proposé au lecteur, celui d'offrir des BD à lire en version numérique. Le bénéficiaire peut ne pas être encore client de la plateforme. Il reçoit alors un mail avec un code personnel à renseigner sur le site, et retrouve la BD dans sa bdthèque.

Le site est décliné dans une version anglaise, avec environ 200 titres traduits, ainsi que des albums disponibles en version néerlandaise.

Catalogue[modifier | modifier le code]

Depuis sa création en partenariat avec 12 éditeurs, d’autres éditeurs ont rejoint izneo participant ainsi à l’enrichissement du catalogue. Aujourd’hui, la plateforme compte parmi plus de 30 éditeurs[2] aussi bien les principaux acteurs de la bande dessinée franco-belge et leurs filiales (Bamboo, Casterman, Dargaud et ses filiales, Dupuis, Fluide Glacial, Futuropolis, Gallimard, Jungle, Kana, Kazé, Les Humanoïdes Associés, Le Lombard, Sakka, Steinkis) que des éditeurs indépendants (Alter Comics, Atlantic BD, çà et là, Cambourakis, Cinebook, Éditions Circonflexe, Éditions Fei, Fleurus, L’Harmattan, Huginn & Muninn, Ici Même, Mosquito, Les Rêveurs, Vraoum, Warum).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Interview : Izneo le trait d’union de la BD numérique »,‎ 13 avril 2011 (consulté le 12 février 2014)
  2. a, b, c et d « BD numériques : Izneo des chiffres »,‎ 8 octobre 2013 (consulté le 12 février 2014)
  3. Livres Hebdo n°850, page 15, vendredi 28 janvier 2011
  4. « BD pass 500 de Izneo : BD numérique pour bibliothèque désargenté »,‎ 23 juin 2013 (consulté le 12 février 2014)
  5. "Ebook : Izneo lance l'abonnement BD en illimité", 18 mars 2014
  6. Manga-news.com : "izneo lance sa librairie manga numérique", 18 novembre 2013
  7. Kana : Une carte cadeau pour offrir des BD numériques, 5 mars 2014