Ixia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ixia est une plante à bulbes vivace de la famille des Iridacées[1]. Le genre Ixia a été fondé en 1935 mais la plante en elle-même a été découverte en 1766 et ce genre rassemble environ 50 espèces. Elle vient d'Afrique du Sud. Nous la retrouvons dans beaucoup de jardins suite à un regain d'intérêt de la part des gens pour ses fleurs.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom "ixia" provient du grec "iksia" et qui veut dire "gui". En effet, les racines et la sève de l'ixia sont gluantes et collantes comme les fruits du gui, une plante qui est parasite et que nous offrons souvent à Noël.

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une plante vivace à bulbes[2] d'une hauteur comprise entre 30 et 40 centimètres (parfois, 50 cm ou même 80 cm)[3] et à croissance rapide.

Son bulbe est semi-rustique, cela veut dire que son bulbe résiste à des températures modérément froides (entre - 5 C° et - 10 C°).

Sa tige est rectiligne et dressée entre deux feuilles en éventail.

Son feuillage est caduque, alterne et en forme de glaive. Elle comporte 6 feuilles.

Ses fleurs:

  • Poussent en épi de 5 à 12 fleurs d'à peu près 5 centimètres diamètres.
  • Sont en forme de coupes.
  • Ont une corolle tubulaire de 6 tépales soudées.
  • Ont 1 style trifide, 3 étamines anthères longitudinales et 3 stigmates inclinés vers l'arrière.
  • Ont plusieurs coloris: blanc, blanc crème, jaune, orange, rose, rouge, vert avec souvent un cœur noir ou foncé.
  • Fleurissent dès la fin du mois d'avril jusqu'à juillet.

Les fruits:

  • Sont des capsules à 3 loges.
  • Contiennent des petites graines noirs, rondes et brillantes d'environ 5 millimètres.
  • Arrivent à maturité dès la fin du printemps.
    Bulbes d'ixia

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Le genre "Ixia" se compose de plus ou moins 50 espèces (espèces hybrides comprises) et parmi les plus connues, on retrouve[4]:

Ixia dubia
Ixia monadelpha

Ennemies[modifier | modifier le code]

L'ixia résiste très bien aux maladies et parasites.

Liens[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ixia, fiche technique, "http://www.homejardin.com/ixia/ixia.html", Consulté le 6 novembre 2013
  2. Ixia, "http://nature.jardin.free.fr/1109/ixia.html", Consulté le 6 novembre 2013
  3. Ixia, plantation et entretien, "http://www.jardiner-malin.fr/fiche/ixia-floraison-plantation-entretien.html", Consulté le 6 novembre 2013.
  4. Ixia, IBC, "http://www.bulbeafleur.com/ibc/fr/publiek/flowerbulb.jsf/Information/summer-blooming-bulbs/Ixia.html", Consulté le 6 novembre 2013