Ivy Queen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ivy Queen

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ivy Queen en 2010

Informations générales
Surnom La Diva
La Gata
La Caballota
La Reina del reggaetón
Nom de naissance Martha Ivelisse Pesante
Naissance 4 mars 1972 (42 ans)
Añasco
Drapeau de Porto Rico Porto Rico
Activité principale Chanteuse, rappeuse, productrice de musique
Activités annexes Actrice
Genre musical Reggaetón, Latin rap, bachata
Années actives Depuis 1993
Labels Sony Records
Real Music
Universal Latino
Univision
Drama Records
Machete Music
Siente Music
Site officiel divaivyqueen.com

Ivy Queen, de son vrai nom Martha Ivelisse Pesante, (4 mars 1972 à Añasco, Porto Rico – ), est une chanteuse, rappeuse, productrice de musique et actrice portoricaine.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ses parents emigrent à New York alors qu'elle est enfant et, à son adolescence, reviennent dans leur ville natale, Añasco.

À 18 ans, elle part à San Juan, où elle rencontre le rappeur et producteur DJ Negro. DJ Negro l'aide à se produire dans un club appelé The Noise. Elle y interprète sa première chanson, Somos Rapperos Pero No Delincuentes (« Nous sommes rappeurs, pas délinquants »). Convaincue par DJ Negro, elle se lance en solo en 1997, et enregistre son premier album pour le label Sony Records, En Mi Imperio (« Dans mon empire »), qui se vend à plus de 100 000 copies.

Ivy Queen part ensuite au Panama où elle représente Porto Rico dans la « bataille du rap ». Elle fait également quelques représentations en République dominicaine, à guichets fermés, et participe au premier festival national de rap et de reggaetón. Là, elle est promue « chanteuse rap de l'année ». En outre, en 1997, elle reçoit la récompense de l'« Artiste de 97 » du magazine Artista.

En 1998, elle enregistre son deuxième album pour le label Sony, intitulé Original Rude Girl, qui comprend les tubes Interlude in the Zone, Que Sabes Tu et The King and The Queen, et qui se vend mieux que le premier.

Diva, son troisième album, sort en 2003. Les chansons sont écrites par elle et exécutées avec la participation de divers artistes. L'album est sacré meilleur album de reggaetón aux Billboard Latin Awards 2005, et la chanson Dile, meilleure chanson tropicale de l'année.

Ses paroles apportent un message positif et non brutal pour sa génération et parlent de Porto Rico et de l'abus dont beaucoup de femmes souffrent.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1997 : En Mi Imperio
  • 1999 : The Original Rude Girl
  • 2003 : Diva
  • 2004 : Diva Platinum Edition
  • 2005 : Real
  • 2007 : Sentimientos
  • 2010 : Drama Queen