Iver Olsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olsen.

Iver Olsen (19045 novembre 1960) est un financier américain.

Il travaillait pour l'Office of Strategic Services et le War Refugee Board à Stockholm pendant la Shoah. Avec le financement du Board, il aida Raoul Wallenberg à sauver les Juifs de Hongrie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Iver Olsen travailla au Département du Commerce dans les années 1930 puis pour le Département du Trésor durant la Seconde Guerre mondiale. En 1943, il fut envoyé en Suède en tant qu'attaché financier de l'ambassade américaine. Après la création du War Refugee Board, Roosevelt le désigna comme son représentant officiel auprès du Board, au printemps 1944, sur les conseils de Henry Morgenthau[1]. Depuis Stockholm, Iver Olsen réussit à sauver de nombreux réfugiés juifs des pays Baltes. Ce fut lui qui confia à Raoul Wallenberg la mission de sauver le plus possible de Juifs en Hongrie et lui fournit les fonds du Board.

Après la guerre, il fut le conseiller économique de l'International Cooperation Administration. En 1954, il devint le responsable financier de Tripp and Co à Washington[2]. Il mourut à l'hôpital d'Arlington en 1960[3].

Publication[modifier | modifier le code]

  • Iver C. Olsen, Rights of foreign shareholders of European corporations, United States Bureau of Foreign and Domestic Commerce, 1929 ISBN B0008AWPV4

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Harvey Rosenfeld, Raoul Wallenberg : The Mystery Lives On, 2005 Extrait en ligne.
  2. Allan Gersten, A Conspiracy of Indifference : The Raoul Wallenberg Story.
  3. (en) « Iver C. Olsen, former economic adviser with the International Cooperation Administration, died yesterday at Arlington Hospital after a short illness. He was 56 », Washington Post,‎ 6 novembre 1960

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • National Archives Record Group 226, Records of the Office of Strategic Services; RG 210, Records of the War Refugee Board
  • New York Times, 11 mars 1931 : « Despite expansion of British loans to Latin America in 1930, American loans to all foreign nations last year exceeded those of Great Britain by more than $300,000,000, according to a survey by Iver C. Olsen of the Department of Commerce which was made public today. »
  • New York Times, 11 octobre 1954 : « Joins Tripp in Washington. »