Ivan Kramskoï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait d'Ivan Kramskoï par Ilya Repine (1882)

Ivan Nikolaïevitch Kramskoï (en russe : Иван Николаевич Крамской), né le 27 mai du calendrier julien/8 juin 1837 à Ostrogojsk (actuelle oblast de Voronej) et mort le 24 mars du calendrier julien/5 avril 1887 à Saint-Pétersbourg, était un peintre et critique d'art russe, ainsi qu'une très importante figure intellectuelle des années 1860-1880, chef de file du mouvement de l'art démocratique russe (Peredvijniki).

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille de petite bourgeoisie, il étudia de 1857 à 1863 à l'Académie impériale des beaux-arts de Saint-Pétersbourg. Il réagit contre l'art académique, et dirigea la révolte des Quatorze qui se termina par l'expulsion des élèves qui y avaient participé, lesquels se réunirent plus tard en un groupe appelé l'Artel des Artistes (en).

Sous l'influence des idées révolutionnaires des démocrates russes, Kramskoï avait une haute vision du rôle moral de l'artiste, dans la lignée humaniste d'Alexandre Ivanov. Il fut l'un des principaux fondateurs du mouvement Peredvijniki. Il peignit les portraits des plus célèbres artistes de son temps (Léon Tolstoï, 1873 ; Ivan Chichkine, 1873 ; Pavel Tretiakov, 1876...) dans lesquels la simplicité de la composition et la clarté de la représentation accentue la profondeur psychologique. Ses idées démocratiques éclatent dans ses portraits de paysans, qui sont comme à la gloire du peuple. La plupart de ses tableaux sont aujourd'hui conservés à la Galerie Tretiakov, et notamment le Christ dans le désert de 1872, peut-être son œuvre la plus importante.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Lien externe[modifier | modifier le code]

Tombe de Kramskoï au cimetière Tikhvine de Saint-Pétersbourg

Sur les autres projets Wikimedia :