Ivan Drago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Drago.
Ivan Drago
Personnage de fiction apparaissant dans
Rocky 4

Alias • Le grizzli de Sibérie
• Le tueur venu du froid
Naissance 1957
Origine Union soviétique
Sexe Masculin
Activité(s) Boxeur Poids super-lourds
Combats en amateur 100 dont 100 victoires et 0 défaite
Famille Ludmilla Vobet Drago (épouse)
Entourage Nicoli Koloff (manager)
Ennemi(s) Apollo Creed
Rocky Balboa

Interprété par Dolph Lundgren
Film(s) 'Rocky 4'
Combats en professionnel 2 dont 1 victoire par KO et 1 défaite

Le Capitaine Ivan Drago (Иван Драго) est un personnage de fiction créé par Sylvester Stallone dans le film Rocky 4 en 1985. Il est interprété par Dolph Lundgren.

Description[modifier | modifier le code]

En plus de sa grande taille (1,97 m), la particularité de Drago est d'être un puissant champion de boxe amateur en Union soviétique, ainsi qu'un ancien médaillé d'or olympique en natation. Dans le film, il pèse 130,5 kilos[1]. Il a pour réputation d'être littéralement un surhomme, il peut délivrer un coup de poing de 2 150 psi, soit une force de 151 kg/cm2.

Drago est soigneusement conditionné et formé dans le but de constituer une véritable machine à tuer, ainsi les battements de son cœur et sa force physique sont mesurés via des ordinateurs pendant ses séances de préparation. Cet entraînement futuriste et de technologie sophistiqué contraste fortement avec le style de Rocky, rude et démodé, comme soulever des troncs d'arbres dans les montagnes enneigées. Cependant, Drago accepte sans sourciller de recevoir des injections de stéroïde anabolisant. Juste avant le combat entre les deux champions, un commentateur impressionné par l'allure de Drago, n'hésite pas à déclarer que : « C'est l'affrontement de David et Goliath ».

Il est marié avec Ludmilla Vobet Drago (Лудмиллa Bобъет Драго) (interprétée par Brigitte Nielsen, compagne de Sylvester Stallone au moment du film), double médaillée d'or en natation.

Les deux combats professionnels[modifier | modifier le code]

Les entraîneurs de Drago sont convaincus qu'il peut battre n'importe quel boxeur. L'ancien champion Apollo Creed, désormais âgé de 42 ans et entraîné par Rocky Balboa, sort de sa retraite pour défier Drago lors d'un match d'exhibition. Creed arrive sur le ring en portant ce qui personnifie sa « signature » : son short aux couleurs du drapeau des États-Unis. Avant le début du combat, Drago murmure de façon sinistre : « You will lose » (« Tu seras K.O[2]. »). Durant le match, le champion soviétique (âgé de 22 ans) pulvérise Creed en lui assenant une avalanche d'uppercuts et de directs. Creed subit impuissant la violence extrême des coups qui provoque un arrêt cardiaque au deuxième round. Pour venger la mort de Creed, Balboa voyage jusqu'en Union soviétique pour affronter Drago chez lui à Moscou. Rocky porte les couleurs d'Apollo en son honneur pendant le combat.

À la différence du némésis auto-proclamé de Balboa du précédent film, Clubber Lang, Drago est un homme avare de ses mots. Sa femme parle toujours à sa place pendant les interviews. Il donne l'impression d'être un homme au sang froid, dépourvu d'émotions humaines, notamment lorsqu'il commente la mort d'Apollo : « If he dies, he dies » (« S'il meurt, il meurt »). Drago est également connu pour avoir déclaré : « I must break you » (« Je vais te briser ») à Rocky Balboa quelques secondes avant que le match commence. Ce deuxième combat professionnel n'est pas reconnu par le comité américain de la boxe, il n'est donc pas homologué et ne compte pas pour le titre de champion du monde.

Drago semble combattre au nom de son pays, néanmoins vers la fin du combat, son manager Nicoli Koloff (Ніколи Колов) — une personnalité du Parti — l'insulte, ce qui pousse Drago à le jeter hors du ring et proclamer qu'il se bat dorénavant pour lui-même : « I win for me! FOR ME! » (« Je gagne pour moi ! POUR MOI ! »). Cependant, il perd contre Balboa - qui se bat pour Creed et se dépasse avec le soutien d'Adrian - ce qui constitue son unique défaite.

Informations complémentaires[modifier | modifier le code]

  • Drago apparaît dans le jeu vidéo Ivan Drago: Justice Enforcer, qui a été réalisé en hommage à la série de films Rocky. La plupart de ses répliques se retrouvent dans le jeu. Il apparaît également dans le jeu Rocky Legend.
  • Dans l'épisode Brian Goes Back to College de la série télévisée Les Griffin, Brian s'entraîne sous un temps arctique et crie « Drago! ». C'est en référence à une séquence de Rocky 4 lorsque Rocky grimpe sur une montagne et hurle le nom de Drago. De plus, une des chansons du film, Heart's on fire, passe également en arrière-plan.
  • Au début du combat à Moscou, le présentateur utilise la prononciation russe du nom de Drago : en API, [jɪˈvan ˈdraɡə].
  • La réplique en version originale « I must break you » étant si populaire parmi les fans de la saga, qu'un T-shirt a été créé en reprenant Drago et cette phrase[3].
  • Il existe deux figurines d'Ivan Drago : l'une est fabriquée par Hollywood Collectibles Group et le représente avec une grosse tête qui dodeline[4], l'autre est une action-figure, conçue par Hot Toys et Blister Style en collaboration avec Sideshow Toy et comportant 22 points d'articulation[5].
  • Ivan Drago est le pseudonyme d'un agent double de la CIA dans la série télévisée Chuck, saison 3, épisode 11. Dolph Lundgren apparaît dans la saison 4, épisode 1 (personnage de Marco).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Rocky 4 - Le combat du siècle », dans Starfix, no 32, janvier 1986.
  • Sylvester Stallone, Rocky 4, Presses de la Cité, 1997.
  • Collectif, Ciné-Rock Hors-Série N°5 : Magazine officiel du film Rocky 4, Edimust, février 1986.
  • (en) Edward Gross, Rocky - the Ultimate Guide, Dorling Kindersley, 2006.
  • (en) Rocky 4: The Official Movie Book, Mov Tie in, 1985.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le poids est annoncé par le présentateur lors du match contre Apollo Creed où ce dernier décède suite à un monstrueux coup de poing dans la tempe donné par le Russe.
  2. Traduction de la version française du film
  3. Le t-shirt I must break you
  4. Ivan Drago Bobble Head
  5. Ivan Drago 14-inch Figure