Ivan Argounov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autoportrait
(fin des années 1750)

Ivan Petrovitch Argounov (en russe : Иван Петрович Аргунов), né en 1727 et mort en 1802, est un peintre russe, célèbre pour ses portraits.

Biographie[modifier | modifier le code]

Argounov avait été le serf du comte Pierre Borissovitch Cheremetiev.

Entre 1746 et 1749, il fut l’élève d'un artiste allemand, G.-J. Grote, qui travaillait alors auprès d’Élisabeth Ire de Russie. Devenu lui-même un professeur d'art réputé, il compta notamment parmi ses élèves Anton Pavlovitch Lossenko et Fedor Stepanovitch Rokotov.

Ivan Argounov eut trois fils, dont deux (Nikolaï Argounov et Iakov Argounov) devinrent peintres à leur tour et le troisième (Pavel Argounov) architecte.

Musées[modifier | modifier le code]

Portrait de J.-V. Varguine
Portrait de G.-V. Varguine
Portrait de la princesse Lobanova Rostovskaïa
  • Musée Roumiantsev de Moscou :
Cléopâtre mourante
Portrait de l’architecte Vetochnikov
Portrait de Madame Vetochnikova
Portrait d'une jeune inconnue
Portrait du prince I.P. Galitzine

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Paris, Gründ, 1976, t. I, p. 255

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres projets[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d'autorité[modifier | modifier le code]