Ithell Colquhoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ithell Colquhoun (1906 - 1988) est une peintre et femme de lettres surréaliste britannique. Elle est née à Shillong (dans l'Assam, Inde). Des années 1930 à sa mort, son œuvre a été largement exposée en Grande-Bretagne et en Allemagne.

Elle fit ses études à la Slade School of Fine Art de Londres, puis voyagea en France pour étudier les maîtres de la peinture surréaliste, en particulier Salvador Dalí. Elle fut cependant exclue du groupe surréaliste de Londres en 1940 car elle ne soutenait pas de manière inconditionnelle E. L. T. Mesens.

Elle épousa Toni del Renzio en 1943, et divorça vers 1948.

Connue pour ses tableaux, Colquhoun inventa de nouvelles techniques surréalistes, comme la graphomanie, la stillomanie et le "parsemage". Elle était aussi romancière, dramaturge, et poétesse.

Tout le long de sa vie, elle s'intéressa à l'occulte, plus particulièrement à l'arbre de vie cabalistique. Son adhésion spontanée à l'Ordre hermétique de l'Aube dorée ne fut pas acceptée, mais elle devint plus tard membre du très proche Ordo Templi Orientis.

Sa bibliographie comprend The Sword of Wisdom (1975), qui fut la première biographie d'envergure de Samuel Liddell MacGregor Mathers. Il reste l'ouvrage le plus long consacré à Mathers. Elle a aussi publié un roman occulte, The Goose of Hermogenes (l'oie d'Hermogène). Un recueil de ses Collected Magical Writings est paru récemment de manière posthume.

Colquhoun mourut le 11 avril 1988 en Cornouailles, où elle avait passé la plus grande partie de sa vie.

Liens externes[modifier | modifier le code]