Italie (bateau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Italie
Italie
Image illustrative de l'article Italie (bateau)
Ancré à Ouchy, 2007

Type bateau-salon
Histoire
Lancement 1908
> transformé en 1957 (diesel-électrique)
Statut hors service depuis le
Caractéristiques techniques
Longueur 66 m (hors-tout)
58 m (entre perpendiculaires)
Maître-bau 7 m
14 m (largeur hors-tout)
Tirant d'eau 1,51 m (en charge)
Déplacement 296 t (en charge)
Propulsion machine à vapeur oblique
2 cylindres, compound
> diesel-électrique Sulzer-BBC
Puissance 850 CV
> 700 CV ou 515 kW
Ponts 2
Autres caractéristiques
Passagers 1 000
> 800
Équipage 4
Chantier naval Sulzer Frères, Winterthour
Coût un peu plus de 400 000 CHF[1]

L’Italie II est un bateau de la Compagnie générale de navigation sur le lac Léman (CGN). C'est un bateau à roues à aubes.

Historique[modifier | modifier le code]

L’Italie a été construit en 1908 pour la CGN. Le nom est choisi suite au rapprochement avec l'Italie résultant de l'inauguration du tunnel du Simplon en 1906[2]. Le bateau a été baptisé en présence du consul général d’Italie à Genève, M. le Commandeur Basso[1]. C'est le deuxième bateau à vapeur du même nom sur le Léman, et c'est un bateau jumeau du Vevey (1907). Son salon de 1re classe est en acajou et citronnier, de style Empire.

En 1956-1958, le bateau a été rénové et ses machines à vapeur ont été remplacées par un moteur diesel-électriques. Sa cheminée a été raccourcie. Le salon de 1re a été conservé. Dès lors, l’Italie effectue pendant la belle saison le service Bouveret-Genève-Bouveret.

On peut voir apparaître le bateau dans la première partie du film "Hélas pour moi", réalisé par Jean-Luc Godard en 1993.

Il est temporairement hors service depuis décembre 2005. L'Association des amis des bateaux à vapeur du Léman s'est fixé comme objectif de trouver, d'ici à fin 2010, les fonds nécessaires à sa restauration (estimés à 12 millions de francs suisses).

En 2011, il est classé monument historique par le canton de Vaud[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b La Patrie Suisse, juin 1908.
  2. La Patrie Suisse, 21 août 1907.
  3. « La flotte Belle Époque de la CGN est classée », Bureau d'information et de communication de l'État de Vaud, 17 juin 2011.