Italcementi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

ITALCEMENTI

Description de l'image  Italcementi logo.png.
Création 1864
Dates clés 1992 rachat de Ciments Français
Forme juridique S.p.A. - S.A.
Slogan A world class local business
Siège social Bergame, Drapeau de l'Italie Italie
Direction Carlo Pesenti
Actionnaires Italmobiliare
Activité Matériaux de construction
Produits Ciment et dérivés
Filiales Drapeau : France Ciments français
Drapeau : Maroc Ciments du Maroc
Effectif 21 000 (2009)
Site web www.italcementigroup.com
Capitalisation 6 000 770 000 euros
Chiffre d’affaires 5 006 M € (2009)
Résultat net 972 M € (2009)

Italcementi est le cinquième producteur mondial de ciment (après Lafarge, Holcim, Cemex et HeidelbergCement) et le plus important pour la Méditerranée. Le siège de la société est établi à Bergame en Italie.

La holding de la famille Pesenti, Italmobiliare possède 58,73 % des actions (cotées à la bourse de Milan). La société est dirigée par Carlo Pesenti (2007).

Histoire[modifier | modifier le code]

Une cimenterie à Rezzato

En 1864, Italcementi est créée à Bergame en Lombardie par Giuseppe Piccinelli. En 1925, la société est cotée à la bourse de Milan.

En 1992, Italcementi débute son internationalisation avec l’acquisition de Ciments Français. En 1997, Italcementi acquiert l'italien Calcestruzzi, principal opérateur de béton prêt à l'emploi italien. En 1998, son expansion continue avec la conquête de nouveaux marchés en Bulgarie, au Kazakhstan, en Thaïlande, au Maroc, en Égypte et aux États-Unis. Ces acquisitions internationales et les suivantes sont faites par l'intermédiaire de la filiale Ciments Français.

En 2005, Italcementi devient le principal opérateur d'Egypte - plus de 30 % du marché - avec le rachat de Suez Cement Company et de Asec Cement. En 2006, Italcementi acquiert les 50 % manquants dans le capital du cimentier indien Zuari Cement, le premier partenariat à 50 % avec Zuari Industry Limited datait de 2001.

En juin 2007, Italcementi achète au groupe chinois Zhejiang Guangyu 100 % de Fuping Cement, société implantée dans la province du Shaanxi pour un montant de 70 millions de dollars. C'est le premier achat à 100 % d'un cimentier en Chine par un étranger.

En 2009, la fusion entre Italcementi et Ciments Français échoue[1].

Activités du Groupe[modifier | modifier le code]

Le chiffre d'affaires par famille de produits se répartit comme suit[2] :

  • ciment (65,3 %) : plus de 70,0 Mt vendues en 2007 ;
  • béton prêt à l'emploi et granulats (29,9 %) : 21,6 millions de m³ de béton et 59,3 Mt de granulats vendus en 2007 ;
  • autres (4,4 %) : notamment tubes en terre cuite et en PVC, additifs pour ciment et adjuvants pour béton.

À fin 2007, le groupe est présent dans 22 pays, dispose de 63 cimenteries, de 613 centrales à béton et de 1134 carrières de granulats.

La répartition géographique du chiffre d'affaires est la suivante :

Présence mondiale du groupe Italcementi

Effectifs : 22 850 salariés dont environ 450 pour la R&D.

Le groupe Italcementi dispose d'une capacité de production d'environ 70 millions de tonnes de ciment. Son chiffre d'affaires 2007 a été de 6 001 millions d'euros avec un résultat net de 612,5 millions d'euros dans les 22 pays où il est installé[3].

Divers[modifier | modifier le code]

  • Ciments du Maroc est une filiale de Ciments français, elle-même filiale d'Italcementi, 4 cimenteries d'une capacité totale de 4 millions de tonnes par an, environ 300 millions d'Euros de chiffres d'affaires (2006)[4].
  • Ciments Calcia est une filiale de Ciments Français.
  • TX Aria[5] est un brevet déposé de ce groupe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]