Itaituba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Itaituba
Blason de Itaituba
Héraldique
Drapeau de Itaituba
Drapeau
Image illustrative de l'article Itaituba
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Nord
État Pará Pará
Langue(s) portugais
Maire Valmir Clímaco de Aguiar (PRP)
Code postal 68180-000
Fuseau horaire UTC-4
Indicatif 93
Démographie
Gentilé itaitubense
Population 97 704 hab.[1] (12/2011)
Densité 1,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 4° 16′ 15″ S 55° 59′ 06″ O / -4.270751, -55.985012 ()4° 16′ 15″ Sud 55° 59′ 06″ Ouest / -4.270751, -55.985012 ()  
Altitude 15 m
Superficie 6 204 000 ha = 62 040 km2
Divers
Fondateur
Date de fondation
Joaquim Caetano Corrêa
15 novembre 1856
Localisation
Localisation de Itaituba sur une carte
Localisation de Itaituba sur une carte

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Itaituba

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Itaituba
Liens
Site web http://www.itaituba.pa.gov.br/

Itaituba est une ville brésilienne de l'ouest de l'État du Pará, sur la rive gauche de le rio Tapajós. La ville est aussi un important centre socio-économique dans l'ouest de l'État[2].

Itaituba est la quinzième plus grande ville (par population) dans l'État du Pará[3], la troisième plus grande ville l'ouest de l'État, et a le treizième rang du produit intérieur brut de l'État. La ville est considérée comme de taille moyenne[4], et l'une des villes les plus prospères dans la campagne du Brésil[5]. Le nom de la ville est ancrée dans le Tupi (une indian langue), que signifie un lieu de rochers[6].

Les gens de la ville de Itaituba sont connus pour itaitubenses. La devise de la ville est cidade pepita, qui se traduit par "ville d'or." La ville est connue pour l'activité minière d'or intense dans la vallée de la rivière Tapajós, les nombreuses paysages naturels (par exemple, les plages de sable qui se forment pendant les saisons sèches, et aussi les chutes d'eau situées dans le district de São Luiz do Tapajós), et le Parc national de l'Amazonie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. IBGE
  2. « Encanto do Tapajós », Revista VoeTRIP, Spring (consulté le December, 21 2011)
  3. « Population Estimate 2011 », Population Estimate 2011, IBGE (consulté le December, 21 2011)
  4. « Regiões de Influência das Cidades - 2008 », IBGE (consulté le 19 septembre 2010)
  5. « O Brasil em 10 vocações », Especial Cidades Médias - Almanaque, Revista Veja,‎ September 1, 2010 (consulté le 9 de setembro de 2010)
  6. http://www.fflch.usp.br/dlcv/tupi/vocabulario.htm