Istaria: Chronicles of the Gifted

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Istaria: Chronicles of the Gifted (initialement nommé Horizons: Empires of Istaria) est un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur développé par Artifact Entertainment et édité par Atari sorti le 5 décembre 2003 (sortie française le 13 janvier 2004).

Il est possible de contrôler un personnage de onze différentes races et classes choisies par le joueur, comme un nain, un gnome, ainsi que d'autres races moins "classiques" comme un dragon, par exemple. Le personnage évolue en fonction de 28 professions d'aventure différentes, et 20 professions d'artisanat, qu'il peut exercer en même temps (certaines professsions sont exclusivement pour le dragon).

En 2005, Tulga Games, société fondée par David Bowman ancien employé d'Artifact Entertainment qui s'est mis en situation de faillite, achète l'intégralité du jeu[1], et le revend en 2006 à EI Interactive[2], société rachetée par Pixel Magic Entertainment Corporation en novembre 2006. Virtrium LLC, société aussi fondée par un ancien employé d'Artifact Entertainment Rick Simmons, rachète l'intégralité des droits sur le jeu appartenant à EI Interactive et les autres éléments appartenant encore à Tulga Games le 18 juillet 2007, et change le nom en Istaria: Chronicles of the Gifted en 2008.

Configuration requise[modifier | modifier le code]

  • Windows 98/2000/ME/XP
  • Processeur Pentium III 1 GHz
  • 256 Mo de RAM
  • Carte vidéo 3D 32 Mo
  • Espace libre: 2,5 Go disque dur

Références[modifier | modifier le code]

  1. Court Approves Purchase of the Assets of Artifact Entertainment by Tulga Games LLC
  2. This Week in Gaming History publié par Nova Barlow le 8 décembre 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]