Issai Schur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schur.
Schur.jpg

Issai Schur (en russe : Исай Шур), né à Moguilev le 10 janvier 1875 et mort à Tel-Aviv le 10 janvier 1941, est un mathématicien d’origine russe qui a surtout travaillé en Allemagne. Il a étudié à Berlin sous Frobenius, a obtenu son doctorat en 1901 et est devenu chargé d'enseignement en 1903. Il est devenu professeur à Bonn en 1919. Son nom est aussi transcrit Issaï Chour (transcription française actuelle).

Il a donné son nom à plusieurs concepts et théorèmes mathématiques :

On lui doit la notion de transfert en théorie des groupes[1].

Schur a eu nombre d'étudiants, dont Richard Brauer, Bernhard Neumann, Heinz Prüfer et Richard Rado.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) I. Schur, « Neuer Beweis eines Satzes über endliche Gruppen », dans Sitzungsberichte der Königlich Preußischen Akademie der Wissenschaften zu Berlin, 1902, p. 1013-1019 ; rééd. dans I. Schur, Gesammelte Abhandlungen, Springer, 1973, vol. 1, p. 79-85. Références données par J. S. Rose, A Course on Group Theory, rééd. Dover, 1994, p. 234 et 298.