Isolement émotionnel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'isolement émotionnel est un terme utilisé pour décrire un état d'isolement dans lequel l'individu est émotionnellement isolé, même si cet individu peut avoir un bon fonctionnement au sein de son réseau social.

Une recherche indique qu'en Suède un homme sur cinq endéans une tranche d'âge moyennement âgée et senior (50–80 ans) est émotionnellement isolé (défini comme n'ayant personne à qui se confier). Parmi ceux qui ont une personne à qui se confier, huit sur dix le sont uniquement envers leur conjoint. Les individus n'ayant personne à qui se confier sont moins alertes, résistants, calmes, énergiques et heureux. À la place, ils se sentent déprimés, tristes, fatigués et désabusés[1],[2],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Asgeir R. Helgason et al.: Emotional Isolation: Prevalence and the Effect on Wellbeing among 50–80-Year-Old Prostate Cancer Patients
  2. (en) Helgason ÁR, Adolfsson J, Dickman P, Fredrikson M, Arver S, Steineck G. Waning sexual function - the most important disease-specific distress for patients with prostate cancer. Br. J. Cancer. 1996: 73: 1417-1421.
  3. (en) Helgason ÁR, Adolfsson J, Dickman P, Fredrikson M, Steineck G. Distress due to unwanted side-effects of prostate cancer treatment is related to impaired well-being (quality of life). Prostate Cancer and Prostatic Diseases. 1998: 1:128-133.