Islam en Malaisie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Malaisie est un pays majoritairement musulman. L’islam y est vécu d'une manière assez rigoureuse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers contacts de la Malaisie avec l’islam vinrent du fait du commerce avec les arabes dès le VIIe siècle. À ce moment-là, différents royaumes de confession bouddhiste ou hindouiste prédominaient. Jusqu'au XIVe siècle , les musulmans ne représentaient pas plus de 10 % de la population malaise. À partir du XIIIe siècle, un nombre croissant d'arabes s’établissent en Malaisie, se mêlant à la population autochtone et participant ainsi à l'établissement de l’islam en Malaisie. La Malaisie devient musulmane comme l'Indonésie, au XIVe siècle et XVe siècle.

Jusque dans les années 1970, beaucoup de musulmans malais vivaient un islam libéral, comme les Abangan. À cette période, une vague de raidissement de l’islam est apparue (suscitée par différents conflits sociaux et ethniques, liés aux partis Al-Arqam et au Islam Se-Malaysia), de sorte qu’aujourd'hui, la Malaisie vit dans un islam rigoureux. Les Malais, qui représentent 50,4 % de la population totale, sont quasiment tous musulmans. Environ 70 % des malaisiennes d’origine malaise portent le foulard. L’habit malais traditionnel, d’origine islamique, est également porté par beaucoup de Malais.

L'islam contemporain[modifier | modifier le code]

Actuellement, l’islam est la religion d'État, précisément le sunnisme d’école chaféite. Certains termes islamiques, comme le mot Allah, sont interdits aux non-musulmans à l’oral et à l’écrit, ce qui a créé une polémique[1]. En octobre 2013, la Cour d'appel malaisienne a validé l'interdiction par le gouvernement de l'usage du mot « Allah » par les non-musulmans, infirmant la décision de 2009 d'une Cour de première instance[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le magazine catholique Herald avait utilisé le mot Allah pour parler de Dieu : (en) Non-Muslims not to use 35 Islamic terms: Diktat Zeenews.com, 1( janvier 2010
  2. (fr) « Malaisie : "Allah" interdit aux non-musulmans », Mathilde Tarif, Le Journal International, 26 octobre 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]