Islam en Islande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Population musulmane en Islande depuis 1998
(en orange et bleu, effectifs de 2 associations ; en vert, population totale).

L’Islande compte en 2013 environ 770 musulmans déclarés comme telle auprès des associations religieuses du pays, sur une population totale de 321 857 habitants, soit environ 0,24 % de la population ; ils étaient moins d'une dizaine au début des années 1970[1].

Une association des musulmans d'Islande (Félag Múslima á Íslandi), fondée en 1997, comptait 178 membres en 2006[2], 465 aujourd'hui. L'association Menningarsetur múslima á Ísland (Centre culturel musulman d'Islande) en compte environ 305. La plupart vivent à Reykjavik ou dans sa banlieue ; il y a également quelques réfugiés kosovars à Dalvík.

Les musulmans islandais disposent d'une salle de prière dans la capitale depuis 2002 ; environ 30 s'y rendent régulièrement pour réciter la prière du soir quotidienne et les prières du vendredi. La construction d'une mosquée, longtemps reportée, a été approuvée par le conseil municipal de Reykjavik le 6 juillet 2013, sur un terrain de 800 m² ; la hauteur de la mosquée ne devra pas dépasser neuf mètres, avec un minaret de dix mètres. La construction devrait commencer à l'été 2015[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eygló Svala Arnarsdóttir, « To a Mosque on a Magic Carpet », Iceland Review, 52.1 (2014), 64-68 (p. 66).
  2. (en) Iceland Religions - Encyclopedia of the Nations. 2006.
  3. Eygló Svala Arnarsdóttir, « To a Mosque on a Magic Carpet », Iceland Review, 52.1 (2014), 64-68 (p. 66).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]