Islam au Suriname

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
une mosquée au Suriname

L’islam est une religion importante au Suriname, où il n’y a pas réellement de religion majoritaire. C'est le pays d’Amérique qui compte en proportion le plus grand nombre de musulmans. Le Suriname fait partie de l'Organisation de la coopération islamique depuis 1996[1]. Le recensement de 2004 établit que 13,5 % de la population est musulmane, soit en 2004 environ 66 000 personnes. D'autres statistiques indiquent 20 %[2] de musulmans au Suriname.

Certains musulmans du Suriname sont des descendants des esclaves venus d’Afrique de l'Ouest. Mais beaucoup se sont convertis au christianisme au fil du temps. Une seconde vague d'immigrants est venue d’Asie du Sud et d'Indonésie au cours du XIXe siècle. La plupart des musulmans actuels sont leurs descendants[3]. L'islam du Suriname est fortement influencé par l’Indonésie et le Pakistan. Les descendants d'immigrants de ces pays ont la même culture et parlent la même langue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Dossier sur les musulmans Afghans du Suriname

Références[modifier | modifier le code]

  1. Présentation des membres de l’OCI
  2. Présentation du ministère français des affaires étrangères
  3. (en) Dossier sur les musulmans afghans du Suriname