Isiah Koech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Koech.
Isiah Koech Portail athlétisme
5000m Olympic Final.jpg
Isiah Koech (à gauche) lors des Jeux olympiques de 2012
Informations
Disciplines Fond
Période d'activité 2009-
Nationalité Drapeau : Kenya Kényan
Naissance 19 décembre 1993 (20 ans)
Lieu Kericho
Palmarès
Championnats du monde 0 0 1

Isiah Kiplangat Koech (né le 19 décembre 1993 à Kericho) est un athlète kényan spécialiste des courses de fond.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2009, il remporte la finale du 3 000 mètres des Championnats du monde jeunesse de Bressanone devant son compatriote David Kiprotich Bett, en réalisant la meilleure performance cadet de tous les temps en 7 min 51 s 51[1]. Il participe fin mars 2010 aux Championnats du monde de cross-country de Bydgoszcz où il se classe quatrième de la course individuelle junior[2].

En février 2011, Isiah Koech se révèle au niveau mondial en remportant pour sa première course en indoor le 5 000 mètres du meeting de Düsseldorf, devant son compatriote Eliud Kipchoge. Il établit à cette occasion avec le temps de 12 min 53 s 29 la quatrième meilleure performance mondiale de tous les temps en salle sur cette distance, et devient le quatrième athlète seulement à courir sous la barrière des 13 minutes[3]. Auteur de la troisième meilleure performance mondiale de l'année sur 5 000 m en 12 min 54 s 18 fin juillet à Monaco, où il termine derrière Mohamed Farah et Bernard Lagat, il se classe quatrième des Championnats du monde de Daegu dans le temps de 13 min 24 s 95.

Il améliore de près de cinq secondes son record personnel du 5 000 m début juillet 2012 lors du Meeting Areva en 12 min 48 s 64, en se classant troisième de la course derrière les Éthiopiens Dejen Gebremeskel et Hagos Gebrhiwet[4].

En 2012, lors des sélections kenyanes, il court en altitude le 5 000 m le plus rapide jamais couru au Kenya pour se qualifier pour les Jeux olympiques.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
2009 Championnats du monde jeunesse Bressanone 1er 3 000 m
2010 Championnats du monde de cross Bydgoszcz 4e Individuel junior
2011 Championnats du monde Daegu 4e 5 000 m
2012 Jeux olympiques Londres 5e 5 000 m
Ligue de diamant 1er 5 000 m
2013 Championnats du monde Moscou 3e 5 000 m
2014 Jeux du Commonwealth Glasgow 2e 5 000 m
Championnats d'Afrique Marrakech 2e 5 000 m

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
Plein air 3 000 m 7 min 32 s 43 Doha 11 mai 2012
5 000 m 12 min 48 s 64 Paris 7 juillet 2012
Salle 3 000 m 7 min 32 s 89 Liévin 14 février 2012
5 000 m 12 min 53 s 29 Düsseldorf 11 février 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Yomi Omogbeja, « Kenya ends 'Sudtirol 2009' WYC on high, tops medals table », athleticsafrica.com,‎ 2009 (consulté le 102 février 2011)
  2. (en) « Résultats des Championnats du monde de cross 2010 », iaaf.org (consulté le 12 février 2011)
  3. (en) Jörg Wenig, « Isiah Koech storms to amazing 5000m time in Düsseldorf », iaaf.org (consulté le 12 février 2011)
  4. (en)Bob Ramsak, « Rudisha’s 1:41.54 one of five world leads in Paris – REPORT – Samsung Diamond League », sur iaaf.org,‎ 6 juillet 2012 (consulté le 7 juillet 2012)