Ishtar (Alabina)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ishtar Alabina)
Aller à : navigation, rechercher

Ishtar

Description de cette image, également commentée ci-après

Ishtar au festival Briza d'Ashqalon en 2010.

Informations générales
Nom de naissance Eti Zach
Naissance 10 novembre 1968 (45 ans)
à Kiryat-Ata
Activité principale Chanteuse
Genre musical Musique arabe, flamenco, style gypsy, pop
Années actives Depuis 1986
Site officiel http://www.ishtaralabina.net/
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ishtar (homonymie).

Ishtar, de son vrai nom Eti Zach, née en Israël le 10 novembre 1968 dans la commune de Kiryat-Ata près de Haïfa, est une chanteuse israélienne d'origine marocaine et égyptienne. Elle a connu ses premiers succès avec le groupe Alabina (Alabina se composait de la chanteuse Ishtar, qui en était la voix féminine, et du groupe Los Niños de Sara, qui fournissaient les voix masculines et la musique gypsy). Elle parle arabe, hébreu, français, anglais, egyptien et marocain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa mère est égyptienne et son père est marocain et il est lui aussi musicien. Ishtar et sa sœur sont élevées dans un milieu arabe. La musique compte beaucoup pour elle dès son enfance. À 15 ans, elle chante déjà professionnellement.

Le surnom Ishtar lui vient de sa grand-mère. C'est une référence à son propre nom Eti, diminutif du prénom Esther en hébreu, et à la déesse akkadienne Ishtar.

Elle fut invitée en France par un de ses amis et tomba amoureuse de ce pays, où elle passe une partie de sa vie.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Ishtar a donné naissance en 2007 à des jumeaux.

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Le groupe Alabina[modifier | modifier le code]

Ishtar s'associa au groupe Los niños de Sara en 1996 afin de créer Alabina, un groupe dont elle est la chanteuse et dont le répertoire est fort influencé par le flamenco et les musiques andalouses.

Carrière solo[modifier | modifier le code]

En 2000, le groupe se sépare et chacun sort des disques de son côté. Ishtar produit alors quatre nouveaux albums seule. Ses influences sont un peu plus pop, mais la musique arabe reste l'origine principale. Elle y chante en arabe, en hébreu, en français, en anglais et en espagnol.

Succès[modifier | modifier le code]

Ishtar à la cérémonie du Big Apple Music Award 2009 à New York.

Elle est connue en France grâce au titre Alabina (du même nom que le groupe)( une reprise de cheb hasni "ya allah bina ") et a également repris la chanson Comme Toi de Jean-Jacques Goldman.

En 2009, son duo Yahad qui signifie « ensemble » chanté avec Kobi Peretz a connu le succès. Ishtar a reçu un award de diamant au Big Apple Music Award de New York en novembre 2009.

Discographie[modifier | modifier le code]

Ishtar sorti sept albums, dont trois avec le groupe Alabina[1].

Avec le groupe Alabina[modifier | modifier le code]

  • Alabina (1996)
    • Alabina
    • Lolaï (Ya habibi ya eyni)
    • Rona
    • Baila Maria
    • Lo que tu dices (Harramt ahebbak)
    • Yo te vi (Ah Ya Zein)
    • Espero
    • Eshebo (Chebba)
    • Tierra Santa
    • Yo te quiero, tu me quieres
    • Linda
    • Alabina (version espagnole)
  • Sahara (1999)
    • Lolole
    • Salam, la paz al final
    • Choukrane
    • Vengan, Vengan (Ya habaybi, ya ghaybine)
    • Sevillano
    • Somos Gitanos
    • Azima Leyla
    • Loli, Lolita, Lola (Rikdi)
    • Habibi de mis amores (Habibi ya nour el ein)
    • Me encuentro en tu desierto (Sahara)
    • Santa Maria
    • Ya Mama (Tu m'as tant donné) 
  • Alabina, l'essentiel (2000)
    • Alabina
    • Comme toi
    • Salma ya salama (Ole y Ola)
    • Lolole
    • Baila Maria
    • Lolai (Ya habibi ya enyi)
    • Yo te vi (Ah ya zien)
    • Choukrane
    • Ya Mama, ya Mama
    • Eshebo (Chebba)
    • Tierra Santa
    • Santa Maria
    • Linda
    • Shir ha' keshet (The rainbow song)
    • La Cubanita
    • Salam, la paz al final
    • Vengan, Vengan (Ya habaybi, ya ghaybine)
    • Alabina (version espagnole)

Albums seule[modifier | modifier le code]

  • Ishtar, la voix d'Alabina (2000)
    • Corps étranger
    • Si tu ouvres tes bras
    • Horchat hai caliptus
    • Lamouni (Ligharou meni)
    • Et qu'un ange passe
    • Last kiss
    • Yalla
    • Mille et une nuits
    • Apprivoise-moi
    • Depuis qu'il m'aime
    • Où tu t'endors
    • Je n'oublie rien
  • Truly Emet (2005)
    • Lo daї baahava
    • Nasse ve tiré
    • Daf hadash
    • Ls'orech ha yam (en duo avec Ofra Haza)
    • Emet lyrics
    • Allahalek ya sidi
    • Ad mahar
    • Aba
    • C'est la vie my baby (Version anglaise)
    • Hozer eleha
    • Last kiss
    • Horchat Hai Caliptus
  • Je sais d'où je viens (2005)
    • Sin ti
    • Ragga boom
    • Diki diki
    • Aime la vie
    • Je sais d'où je viens
    • Habibi (Sawah)
    • Dis le moi
    • Loin de ce monde fou
    • Fi hawak
    • Yalla yalla
    • Helwa ya baladi
  • Le best of d'Ishtar Alabina (2009)
Ishtar lors de son duo avec Kobi Peretz à New York en 2009.
    • Yahad (avec Kobi Peretz)
    • Habibi (Sawah)
    • Alabina
    • Vengan, vengan
    • Salma ya salama
    • Horshat hai caliptus
    • Comme toi
    • Helwa ya baladi
    • Eshebo
    • Allahalek ya sidi
    • C'est la vie
    • Lolole (Don't let me be misunderstood)
    • Lamouni
    • Yo te vì
    • Salam la paz al final
    • Ima
  • 7 (2012)
    • Forever
    • Mi Amor (Guapa)
    • Adios Barcelona
    • Une Sueno
    • Bethibini
    • Lady Revolver
    • Vida Mia
    • Paradise
    • Dona dona (Petit garçon)
    • Get Loud
    • Kaman we kaman
    • Oblache le bialo (Bulgarian song)
    • Mi Amor (Guapa) (Radio Remix)

Notes et références[modifier | modifier le code]