Isfana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Isfana
Исфана
Une rue d'Isfana.
Une rue d'Isfana.
Administration
Pays Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan
Province Batken
Démographie
Population 18 244 hab. (2009)
Densité 7 240 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 50′ 02″ N 69° 31′ 47″ E / 39.8339, 69.529739° 50′ 02″ Nord 69° 31′ 47″ Est / 39.8339, 69.5297  
Altitude 1 350 m
Superficie 252 ha = 2,52 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Kirghizistan

Voir sur la carte Kirghizistan administrative
City locator 14.svg
Isfana

Isfana (en kirghiz et en russe : Исфана) est une ville de la province de Batken, au Kirghizistan. Sa population s'élevait à 18 244 habitants en 2009.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est située à l'extrême sud-ouest du pays, à 542 km de Bichkek, la capitale. Entourée par de hautes montagnes et par le Tadjikistan sur trois côtés, la ville et les villages voisins sont en grande partie coupés du reste du Kirghizistan, ce qui rend la vie très difficile.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le mot isfana viendrait de l'ancien mot aspanakent, qui signifie « la terre des chevaux ». La fondation d'Isfana remonte au XVIe siècle.

À l'époque soviétique, il y avait plusieurs établissements industriels dans la ville, mais tous ont fermé après la dislocation de l'Union soviétique et des difficultés économiques qui s'ensuivirent au Kirghizistan. Aussi de nombreux habitants ont ils émigré, notamment en Russie, au Kazakhstan et en Ouzbékistan.

Isfana a le statut de ville depuis 2001.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population [1] :

Évolution démographique
1979* 1989* 1999* 2010* 2013
9 629 13 193 15 910 18 244 19 300


Éducation[modifier | modifier le code]

Isfana compte plusieurs établissements d'enseignement secondaire, dont deux lycées : le lycée ouzbek portant le nom d'Ousman Imanqulovitch Matkarimov et le lycée no 1. Pour le supérieur : l'académie d'économie d'Isfana, une filiale de l'Académie d'économie de Bichkek.

Notes et références[modifier | modifier le code]