Isabelle Yacoubou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Isabelle Yacoubou Portail du basket-ball
Défilé médaillés français JO 2012.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau du Bénin Bénin Drapeau de la France France
Naissance (27 ans)
Drapeau : Bénin Godomey
Taille 1,9 m (6 3)
Surnom Isa
Baby Shaq
Situation en club
Club actuel Drapeau : Turquie Fenerbahçe İstanbul
Poste pivot
Carrière universitaire ou amateur
2000-2003
2003-2006
Lumière Cotonou
Tarbes GB
Draft NBA
Année 2012[1]
Position 33e
Franchise Dream d'Atlanta
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Tarbes GB
Tarbes GB
Tarbes GB
Tarbes GB
Tarbes GB
Famila Schio
Ros Casares Valence
Spartak Moscou
Fenerbahçe İstanbul
08,8
09,9
08,9
17,0
15,8
09,4
11,0
10,3[2],[3]
en c.
Sélection en équipe nationale **
2007 - Drapeau : France France (111 sél.) 981[4]

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Isabelle Yacoubou (née Odjola, Cafouni, Auxencia Yacoubou[5]), un temps nommée Isabelle Yacoubou-Dehoui, née le 21 avril 1986 à Godomey au Bénin, est une joueuse française de basket-ball originaire du Bénin. Mesurant 1,90 m, elle évolue au poste de pivot et est internationale française. Elle remporte la médaille d'argent avec l'Équipe de France lors des Jeux Olympiques de Londres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle connait une première carrière dans l'athlétisme, où elle pratique le lancer du poids. Elle représente le Bénin lors des Championnats du monde d'athlétisme jeunesse en 2003 et 2005[6],[7],[8].

Après avoir conquis le titre national avec Tarbes, elle rejoint le championnat italien et la Famila Schio[9]. Elle remporte le championnat italien après avoir déjà remporté la Coupe d'Italie[10].

Pour sa première participation à une compétition internationale sous le maillot de l’équipe de France, elle obtient la médaille de bronze lors de l’EuroBasket des 20 ans et moins 2006 de Sopron en Hongrie, médaille qui est complétée sur le plan individuel par le titre de MVP du tournoi. Elle obtient sa première sélection le 11 août 2007 à L'Alpe d'Huez contre la Suède. Elle remporte avec les Bleues le titre européen 2009. Absente du Mondial 2010, elle fait son retour dans la sélection pour l'Euro 2011, où elle contribue au gain d'une médaille de bronze. Lors des Jeux Olympiques de Londres, elle participe au parcours de l'Equipe de France qui va jusqu'à la finale, perdue, contre les États-Unis. Les Françaises remportent la médaille d'argent, la première de leur histoire aux Jeux.

Pour 2011-2012, elle rejoint le club espagnol de Ros Casares Valence[11], club avec lequel elle remporta la Championnat d'Espagne et l'Euroligue[12].

Le 11 avril 2012, elle est choisie par l'équipe de Dream d'Atlanta au 33e rang de la Draft WNBA 2012[1]. Toutefois, la franchise a fait une erreur, Isabelle Yacoubou s'avérant inéligible en raison d'une limite d'âge fixée à vingt ans pour sélectionner une joueuse étrangère dans la draft[1].

Pour 2012-2013, elle signe au Spartak Moscou, club qui atteint la Finale à huit de l'Euroligue et la finale du championnat russe[réf. nécessaire].

Elle signe pour la saison suivante pour le club de Fenerbahçe İstanbul[13].

Clubs[modifier | modifier le code]

Saisons Équipe Pays
2000-2003 Lumière Abomey Drapeau du Bénin Bénin
2003-2010 Tarbes GB Drapeau de la France France
2010- 2011 Famila Schio Drapeau de l'Italie Italie
2011- 2012 Ros Casares Valence Drapeau de l'Espagne Espagne
2012- 2013 Spartak Moscou Drapeau de la Russie Russie
2013- Fenerbahçe İstanbul Drapeau de la Turquie Turquie

Palmarès[modifier | modifier le code]

Isabelle Yacoubou sur la ligne des lancers-francs avec l'Équipe de France

En club[modifier | modifier le code]

Jeune[modifier | modifier le code]

Record en athlétisme[modifier | modifier le code]

En 2012, elle détient toujours le record du lancer de poids du Bénin avec 15,04 m[7]. Son record personnel est toutefois est de 15,15 m, record qu'elle a établi ensuite en France[7].

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Fabrice Auclert, « WNBA : Isabelle Yacoubou draftée par erreur », sur basketusa.com,‎ 17 avril 2012
  2. « Isabelle Yacoubou », FIBA (consulté le 18 avril 2013)
  3. « Isabelle Yacoubou-Dehoui », Ligue féminine de basket (consulté le 10 septembre 2011)
  4. Euro 2013 inclus. « Isabelle Yacoubou », FFBB (consulté le 13 juillet 2013)
  5. « Décret du 31 décembre 2012 portant promotion et nomination », Legifrance.fr,‎ 31 décembre 2012 (consulté le 4 janvier 2013)
  6. « Isabelle Yacoubou », sur londres.franceolympique.com (consulté le 11 août 2012)
  7. a, b et c Fernando Hessou, « JO 2012 : Isabelle Yacoubou, heureuse de rencontrer des Béninois au Village olympique », sur ortb.info,‎ 26 juillet 2012 (consulté le 11 août 2012)
  8. (en) « Yacoubou Isabelle », sur iaaf.org (consulté le 12 août 2012)
  9. « Yacoubou forfait », L'Equipe,‎ 7 août 2010 (consulté le 8 août 2010)
  10. « Isabelle Yacoubou titrée en Italie », Ligue féminine de basket,‎ 12 mai 2011 (consulté le 13 mai 2011)
  11. « Yacoubou-Dehoui à Valence », L'Equipe,‎ 13 mai 2011 (consulté le 10 septembre 2011)
  12. « Yacoubou: Rester dans les nuages », L'Equipe,‎ 17 aout 2012 (consulté le 17 aout 2012)
  13. « Isabelle Yacoubou à Fenerbahçe », Catch & Shoot,‎ 6 mai 2013 (consulté en 6mai 2013)
  14. (en) « Final - Rivas Ecopolis 52-65 Ros Casares », sur fibaeurope.com (consulté le 6 avril 2012)
  15. Décret du 31 décembre 2012 portant promotion et nomination
  16. [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]