Isabelle Severino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Severino.

Isabelle Severino

Pas d'image ? Cliquez ici

Contexte général
Sport exercé gymnastique artistique
Période active 1993-2008
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 9 avril 1980 (34 ans)
à Paris
Taille 1,70m
Poids moyen 59kg
Palmarès senior
Or Arg. Bro.
Championnats du monde - 1 1
Championnats d'Europe 2 - 2
Champ. de France Élite 6 1 3

Isabelle Severino est une gymnaste française, née le 9 avril 1980 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

À l'âge de 7 ans, elle participe comme danseuse à des spectacles d'une troupe tzigane à l'Olympia. Elle rentre par la suite aux "petits rats de l'Opéra" de Paris et décide plus tard de choisir la gymnastique, car ce sport lui paraît plus ludique.

Alors en formation à l'INSEP, Isabelle Severino devient championne d'Europe Junior aux barres asymétriques en 1994. L'année suivante, elle devient championne de France au concours général et participe à ses premiers championnats du monde.

En 1996, elle est championne de France et obtient la médaille de bronze sur le même agrès aux Championnats du Monde Sénior. Elle devient par conséquent, la première française médaillée mondiale à cet agrès. Elle est aussi qualifiée pour les Jeux olympiques d'Atlanta où elle se classe 13e du concours général et 8e par équipe.

Après plusieurs finales aux championnats d'Europe et championnats du monde, en 1998, elle participe aux Championnats d'Europe puis met un terme à sa carrière de gymnaste d'élite à la suite d'une blessure au genou.

Elle participe alors pendant un an à un show aux États-Unis du Cirque du Soleil, "La nouba", à Orlando en Floride, alliant acrobaties et danse lors de ses performances[1].

Isabelle Severino intègre par la suite une équipe d'aérobic sportive constituée par d'anciens amis gymnastes (Grégory Alcan et Xavier Julien), devenant vice-championne du monde par équipe en 2003.

Alors qu'elle ne s'est pas entraînée en gymnastique pendant 4 ans, elle annonce ensuite son retour au haut niveau en gymnastique artistique à un âge (23 ans) où la plupart des gymnastes féminines ont arrêté leur carrière.

En 2004, à 24 ans, elle se qualifie pour les Jeux olympiques d'Athènes où elle termine 6e par équipe, équipe dont elle est la capitaine.

En 2005 après son incroyable retour, elle devient championne d'Europe au sol.

Le 3 avril 2008, lors de la compétition pour les Championnats d'Europe, Isabelle Severino a été victime d'une rupture du tendon d'Achille à son agrès de prédilection, le sol, ce qui provoque son forfait aux Jeux olympiques de Pékin.

En 2011, après son opération du tendon d'achille et de la cheville, ainsi qu'un arrêt de 3 ans, elle participe avec son équipe de club (Meaux) aux championnats de France de division nationales et termine vice-championne de France avec son équipe. Cette compétition marque très certainement la fin de sa carrière sportive.

Reconversion[modifier | modifier le code]

En 1994, elle enregistre une chanson Demain ou après demain, un hymne pour l'enfance et la paix dans le monde. En 1998, elle enregistre également un disque de chanson de 12 titres, qui ne sera pas commercialisé.

Depuis le 1er janvier 2000, elle est gérante de sa société de communication, dans les arts et la création graphique.

Depuis 2002, elle est marraine de l'association Un maillot pour la vie, avec le rugbyman Fabien Pelous.

En 2005, elle est également engagée pour être la doublure du personnage principal d'un film de Disney américain sur l'univers de la gymnastique, avec Jeff Bridges dans le rôle du Coach: Stick It.

De juin 2008 à décembre 2008, elle a été animatrice sur la radio parisienne Europe 1 Sport de la Fulla Academy avec Pierre Fulla de 13h à 16h puis deSeverino and Co toujours avec Pierre Fulla, Roger Zabel ou Dominique Grimault.

Elle a été consultante pour France Télévisions et Europe 1 aux Jeux olympiques d'été de 2008 pour les épreuves de gymnastique.

Depuis 2008, elle commente les manifestations gymniques sur la chaîne de télévision Ma Chaîne Sport.

En décembre 2008, elle devient membre du comité directeur de la Fédération française de gymnastique.

En 2009, elle est élue coprésidente avec David Douillet de la commission des athlètes de haut niveau au sein du Comité national olympique et sportif français. Elle est élue également au Conseil d'administration du CNOSF et est nommée par le nouveau président Denis Masseglia, vice-présidente du CNOSF pour 4 ans.

Consultante pour l'agence RMC Sport depuis janvier 2010, elle a coanimé Sportisimon avec Serge Simon sur la radio RMC jusqu'en juillet 2010. Depuis août 2011, elle est régulièrement dans le Dream Team Café, le dimanche après-midi sur RMC, en vue des Jeux olympiques de Londres 2012.

Le 15 novembre 2011, elle est promue, pour sa carrière sportive et service rendu à l'état français Chevalier de l'Ordre National du Mérite.

Le 6 mars 2012, par décret elle est désignée comme personnalité associée au Conseil économique, social et environnemental.

Le 10 mars 2013, elle a été élue vice-présidente de la Fédération française de gymnastique après avoir été élue pour 4 ans au comité directeur de la FFGym.

Le 15 avril 2013, elle a été reconduite aux côtés de Tony Estanguet au poste de coprésidente de la Commission des athlètes de Haut niveau (CAHN) au CNOSF pour l'olympiade 2013-2017[2].

Palmarès artistique[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Palmarès aérobic[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gymnaste Magazine, n°297, septembre 2007, p. 18
  2. Membres du Conseil d'administration pour la mandature 2013-2017, sur le site du CNOSF
  3. Severino a participé à l'agrès de poutre aux qualifications mais s'est blessée lors de l'échauffement au sol. Elle n'a pas participé à la finale.