Isabelle Ithurburu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Isabelle Ithurburu
Image illustrative de l'article Isabelle Ithurburu
Isabelle Ithurburu interviewant Anthony Floch après le match MHR-Clermont du 20 septembre 2013.

Naissance 24 février 1983 (31 ans)
Pau (Pyrénées-Atlantiques)
Profession Journaliste sportive
Animatrice de télévision
(Rugby à XV)
Années d'activité Depuis 2009
Médias
Média principal Télévision
Pays Drapeau de la France France
Télévision Infosport+
Canal+

Isabelle Ithurburu (née le 24 février 1983 à Pau) est une journaliste sportive et animatrice française de télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Pau d'un père épicier d'origine basque, Isabelle Ithurburu est élue Miss Pau-Béarn en 2001.

En 2007, elle participe à la 5e saison de la Nouvelle Star . Elle réussit à se qualifier parmi les dix derniers candidats qui ont l'occasion de chanter en direct, mais est éliminée à l'issue du premier prime de Baltard[1],[2], après avoir interprété le titre Butterfly du groupe Superbus.

Alors qu'elle fait des études de commerce international, elle est embauchée en 2009 par la chaîne Infosport+ du Groupe Canal+, où elle présente diverses émissions liées au sport, comme Sports Dimanche et L’Édition du Soir puis La Matinale Sports[1],[2]. Lors de la coupe du monde de rugby de 2011, elle anime aux côtés d'Éric Bayle, l'émission Jour de Coupe du monde tous les week-ends sur Canal+[3],[4].

En février 2012, suite au départ de Darren Tulett pour beIN Sports, Isabelle Ithurburu prend sa succession à la tête de l'émission Samedi Sport sur Canal+, tout en continuant à assurer la présentation Des décodeurs sur Infosport+[1],[3],[4].

À partir de la saison 2012-2013, Isabelle Ithurburu laisse la présentation de Samedi Sport (remplacée par Nathalie Iannetta) mais présente désormais Jour de rugby en remplacement de François Trillo et hérite également des interviews en bord de terrain sur les rencontres diffusées le vendredi soir. Elle présente également le tournoi de Wimbledon et une émission documentaire Grand Format sur Canal+ Sport.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2010, elle épouse l'argentin Gonzalo Quesada[2], alors joueur de rugby à XV, devenu depuis entraineur, qu'elle a connu alors qu'il évoluait à la Section Paloise, le club de rugby de Pau, la ville dont elle est originaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (fr) Damien Mercereau, « Isabelle Ithurburu: «Tout est arrivé rapidement» », sur TV Magazine / Le Figaro,‎ 25 février 2012.
  2. a, b et c (fr) Gérard Cayron, « La Paloise Isabelle Ithurburu, belle de rugby », sur La République des Pyrénées,‎ 24 septembre 2011.
  3. a et b (fr) « Isabelle Ithurburu remplace Darren Tullett dans "Samedi Sport" », sur Le Nouvel Observateur,‎ 25 février 2012.
  4. a et b (fr) Alexandre Raveleau, « Isabelle Ithurburu, le nouveau visage de Canal+ », sur programme-tv.com,‎ 24 février 2012.