Isabeau d'Albret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Isabeau d'Albret de Navarre, épouse de Rohan-Guéméné (1513-1560) est une des filles de Jean III de Navarre et Catherine de Navarre. Elle est la grand-tante d'Henri IV .

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle épouse le 16 août 1534, René Ier, vicomte de Rohan.

En mai 1554, elle est l'une des marraines qui porte le futur roi Henri IV sur les fonds baptismaux. Les autres parrains et marraine de l'enfant royal étant le roi Henri II de Navarre, son frère; le roi de France Henri II et l'épouse de ce dernier, la reine Catherine de Médicis.

Elle rencontre l'amiral de Coligny en 1556 et se trouve en Béarn quand, en 1557, Jeanne d'Albret, sa nièce, y introduit le protestantisme. Bien que très attirée elle aussi par la Réforme, ce n'est que six ans après la mort de son époux, en 1558, qu'elle se convertit et introduit le protestantisme dans son château de Blain où s'organise la première église protestante bretonne. Elle y reçoit le pasteur Dandelot, qui prêche la religion réformée de Nantes. Ensemble avec les pasteurs Fleurer et Loiseleur de Villiers, il prononce le premier prêche calviniste.

Isabeau reçoit du roi, en 1560, la liberté de conscience pour elle et pour toute sa Maison.

Descendance[modifier | modifier le code]