Is There Anybody Out There?

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l'album live sorti en 2000, voir Is There Anybody Out There? The Wall Live 1980-81.

Is There Anybody Out There?

Chanson de Pink Floyd
extrait de l'album The Wall
Sortie 30 novembre 1979
Durée 2:44
Genre Rock progressif
Auteur Roger Waters
Compositeur Roger Waters[1]

Pistes de The Wall

Is There Anybody out There? est une chanson du groupe de rock progressif britannique Pink Floyd qui apparaît sur leur album The Wall, sorti en 1979.

Composition[modifier | modifier le code]

La chanson est divisée en deux parties ; une vocale et une instrumentale.

La seconde partie est instrumentale. Cette section du morceau interprétée par une guitare classique en arpèges est particulièrement intéressante, surtout parce que personne ne sait qui la joue. Dans plusieurs entrevues, David Gilmour a dit qu'il a essayé de la jouer, mais qu'il n'était pas satisfait du résultat final. Un professeur de musique classique, Ron di Blasi, a été présenté au groupe par Michael Kamen pour jouer avec le reste de l'orchestre. Roger Waters a composé l'ensemble de la chanson, y compris les arpèges de la seconde partie, contrairement aux rumeurs prétendant une quelconque contribution de la part de Bob Ezrin. L'effet sonore d'une sirène utilisée dans la chanson est aussi utilisée sur un autre morceau de Pink Floyd, le fameux Echoes. La chanson était originellement utilisée pour créer un appel de baleine provenant des profondeurs de l'océan d'Echoes et créé par Gilmour avec une pédale wah-wah[2]. Il n'en reste par moins que lors de la tournée mondiale The Wall en 1979-1980, c'est bien David Gilmour qui exécutait la partie de guitare acoustique du morceau.

La chanson contient des extraits de deux anciens programmes télévisés, Gunsmoke et Gomer Pyle, U.S.M.C., jouées en arrière-plan au début et à la fin de la chanson[2].

Analyse des paroles[modifier | modifier le code]

La chanson n'a pour paroles qu'une phrase, répétée quatre fois : « y a-t-il quelqu'un dehors ? », reprenant le thème de la chanson précédente, Hey You. Ici, Pink, le personnage principal de l'album, tente de reprendre contact avec le monde en demandant s'il y a quelqu'un dehors qui peut l'entendre.

Version du film[modifier | modifier le code]

Dans le film, pendant la partie vocale, Pink, le héros, tape violemment sur le mur jusqu'à se faire saigner des mains, puis pendant la partie instrumentale, Pink trie les débris de sa chambre d'hôtel. Puis, il y a une partie sans voix et sans instruments, ou Pink, dans sa salle de bains, se rase les sourcils, le torse, les cheveux, se faisant beaucoup saigner.

Musiciens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bob Ezrin n'a pas participé à la composition de cette chanson, contrairement aux rumeurs. On peut s'en assurer sans doutes possibles en écoutant la démo originale de Roger Waters, réalisée, donc, avant que qui que ce soit n'y apporte une quelconque contribution : ces démos se trouvent sur un CD spécial du coffret immersion de The Wall, sorti en 2012.
  2. a et b (en) Songfacts.com

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]