Iridium 33

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Iridium 33

Caractéristiques
Organisation Iridium
Domaine Télécommunications
Masse ~ 700 kg
Lancement 14 septembre 1997
Lanceur Proton-K/DM-2
Désorbitage 10 février 2009, collision avec Kosmos-2251 et destruction
Orbite Basse
Périapside 522 km
Apoapside 541 km
Altitude 589 km
Période 94,9 min
Inclinaison 86,6°
Programme Iridium
Index NSSDC 1997-051C

Iridium 33 était un ancien satellite de télécommunications américain. Il est entré en collision avec une autre satellite, Kosmos-2251, et a été détruit, lors du premier événement répertorié de ce type.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Iridium 33, un satellite de télécommunications de la constellation Iridium, a été lancé en orbite terrestre basse à 01:36 UTC le 14 septembre 1997, depuis le cosmodrome de Baïkonour par une fusée Proton-K[1],[2]. Il opérait dans le plan 3 de la constellation, avec un nœud ascendant de 230,9°[1]

Destruction[modifier | modifier le code]

À 16:55 UTC le 10 février 2009[3], Iridium 33 est entré en collision avec Kosmos-2251, un ancien satellite de télécommunications, lors de la première collision majeure entre deux engins situés en orbite terrestre. Kosmos-2251 était alors décommisionné et restait en orbite sous forme de débris spatial ; Iridium 33 était toujours en activité.

Les deux satellites ont été détruits lors de la collision, qui a produit un nombre important de débris[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b M. Wade, « Iridium », Encyclopedia Astronautica (consulté le 12/02/2009)
  2. M. Wade, « Proton », Encyclopedia Astronautica (consulté le 12/02/2009)
  3. B. Iannotta, « U.S. Satellite Destroyed in Space Collision », Space.com,‎ 11/02/2009 (consulté le 11/02/2009)
  4. « 2 orbiting satellites collide 500 miles up », Associated Press,‎ 11/02/2009 (consulté le 12/02/2009)