Irarutu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Irarutu
Parlée en Indonésie
Région Papouasie occidentale
Nombre de locuteurs 4 000 (en 1987)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 irh
IETF irh

L’irarutu est une langue austronésienne parlée dans la province de Papouasie en Indonésie, dans la péninsule de Bomberai.

Classification[modifier | modifier le code]

l'irarutu fait partie des langues halmahera du sud-nouvelle guinée occidentale, un sous-groupe du malayo-polynésien, rattaché par Blust au malayo-polynésien oriental. Dans ce sous-groupe, il appartient aux langues Halmahera du Sud mais est la seule langue de ce groupe à ne pas être parlée à Halmahera mais en Nouvelle-Guinée.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent la phonologie du dialecte arguni oriental de l'irarutu[2].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Postérieure
Fermée i [i] ɪ [ɪ] u [u] ʊ [ʊ]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte ɛ [ɛ] ɑ [ɑ] ɔ [ɔ]

Consonnes[modifier | modifier le code]

    Bilabiale Dentale Latérale Palatale Vélaire
Occlusives Sourdes p [p] t [t] k [k]
Sonores b [b] d [d] g [g]
Fricatives f [f] s [s]
Affriquées ʤ [ʤ]
Nasales m [m] n [n]
Liquides r [r] l [l]
Semi-voyelle w [w] y [y]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. van den Berg et Matsumara, 2008, p. 214.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) van den Berg, René; et Matsumara, Takashi; Possession in Irarutu, Oceanic Linguistics, 47:1, pp. 223-232, 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]