Iraqforce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Iraqforce était une unité militaire du Commonwealth britannique qui combattit au Moyen-Orient durant la Seconde Guerre mondiale, pendant la guerre anglo-irakienne, la campagne de Syrie puis l'invasion anglo-soviétique de l'Iran.

Elle était commandée par le général de corps d'armée Sir Edward Quinan et faisait partie du Commandement du Moyen Orient, et par suite de celui de l'Iran et de l'Irak.

L'Iraqforce fut créée au départ sous les ordres du général Archibald Wavell, commandant des forces britanniques au Moyen Orient. Elle avait pour objectifs:

  • prendre et sécuriser le port de Bassorah. Le Premier Ministre britannique Winston Churchill voyait cette ville comme une future base majeure pour l'approvisionnement en matériel des troupes américaines,
  • installer un gouvernement irakien plus coopératif avec les britanniques et
  • protéger les intérêts britanniques en Irak.

Bassorah fut prise par la mer par des troupes indiennes, pendant qu'une force fournie par les troupes britanniques en Palestine, la Habforce, vint de Transjordanie pour secourir des troupes britanniques assiégées à Habbaniya en Irak puis pour prendre Bagdad.

Après avoir "sécurisé" l'Irak, l'Iraqforce intervint dans la campagne de Syrie. Après la "sécurisation" de la Syrie et du Liban, l'Iraqforce intervint dans l'invasion anglo-soviétique de l'Iran. Une nouvelle formation, la Hazelforce de général John Aizlewood fut formée à l'intérieur de l'Iraqforce pendant cette période.

Le 1er septembre 1941, après avoir pacifié l'Iran, l'Iraqforce fut rebaptisée "Persia and Iraq Force" ou Paiforce. La Paiforce fut toujours commandée par le général Sir Edward Quinan et elle fut réintégrée dans le commandement des forces armées du Moyen-Orient. En février 1942, son nom officiel devint celui de 10e armée britannique.

En août 1942, la 10e armée fut retirée du Commandement des Forces du Moyen-Orient et devint un commandement distinct: le Persia and Iraq Command qui fut commandé par le général Sir Henry Maitland Wilson. Cette séparation est due au fait que le commandement des forces du Moyen-Orient allait changer d'affectation et aller se lancer dans la guerre du désert africain[1].

Composition des Troupes - Irak 1941[modifier | modifier le code]

Commandant en chef: général de corps d'armée Sir Edward Quinan

La guerre anglo-irakienne dura du 18 avril 1941 au 30 mai 1941. En Irak l'Iraqforce comprenait:

Composition des Troupes - Syrie 1941[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Compton Mackenzie, p.591