Iraiyanar Agapporul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les légendes tamoules disent que les soixante poèmes qui forment le cœur de l’Iraiyanar Agapporul furent découverts sous l'autel de Shiva à Madurai

Iraiyaṉār Akapporuḷ, ou Kaḷaviyal eṉṟa Iraiyaṉār Akapporuḷ, littéralement Le Traité de Iraiyanar sur le thème de l'amour, appelé « l'étude de l'amour volé » (tamoul : களவியல் என்ற இறையனார் அகப்பொருள்) est une œuvre sur la poésie tamoule datant du début du Moyen Âge, consacrée essentiellement aux conventions littéraires associées avec la tradition akam des poèmes d'amour tamouls.

La date de l’œuvre est incertaine, mais on pense en général qu'elle a été composée entre le Ve siècle et le VIIIe siècle.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]