Irais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Irais
Le monument aux morts et l'église d'Irais
Le monument aux morts et l'église d'Irais
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Poitou-Charentes
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Parthenay
Canton Airvault
Intercommunalité Communauté de communes Airvaudais-Val du Thouet
Maire
Mandat
Joël Meunier
2014-2020
Code postal 79600
Code commune 79141
Démographie
Population
municipale
196 hab. (2011)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 52′ 48″ N 0° 05′ 30″ O / 46.88, -0.091666666666746° 52′ 48″ Nord 0° 05′ 30″ Ouest / 46.88, -0.0916666666667  
Altitude Min. 74 m – Max. 137 m
Superficie 13,50 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte administrative des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Irais

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte topographique des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Irais

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Irais

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Irais

Irais est une commune du centre-ouest de la France située dans le département des Deux-Sèvres en région Poitou-Charentes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune située, à vol d'oiseau, à quinze kilomètres au sud-est de Thouars.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Taizé Oiron Rose des vents
Saint-Généroux N Saint-Jouin-de-Marnes
O    Irais    E
S
Availles-Thouarsais Airvault

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Sur la carte de Cassini représentant la France entre 1756 et 1789, le village est identifié sous le nom d'Yray.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
2008[1] mars 2014 Gérald Baudon    
mars 2014 en cours Joël Meunier    

Démographie[modifier | modifier le code]

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Irais, cela correspond à 2004, 2009, 2014[2], etc. Les autres dates de « recensements » (2006, 2010, etc.) sont des estimations légales.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
389 323 331 347 348 356 374 351 377
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
363 373 380 389 394 395 406 417 396
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
436 417 417 381 384 374 338 345 364
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
338 322 265 274 235 225 231 226 200
2011 - - - - - - - -
196 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le clocher de l'église
  • L'église Saint Paul

Il y a beaucoup de toits en ardoises dans le village (contrairement au reste du Poitou)

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Les coordonnées géographiques, altitudes mini et maxi et superficie dans l'infobox sont issues de la page sur Irais du site de l'IGN[5]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site de la préfecture, consulté le 31 août 2008
  2. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 7 avril 2012)
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2004, 2006, 2009, 2011
  5. Consulter la partie [archive]