Irène Schweizer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schweizer.

Irène Schweizer

Description de l'image  Irene Schweizer (Annamarie Ursula) P1120616.JPG.
Informations générales
Naissance 2 juin 1941
Genre musical Jazz, free jazz
Instruments piano
Labels Intakt, Orkhestra

Irène Schweizer est une pianiste et percussionniste suisse de jazz et de musique improvisée, née le 2 juin 1941 à Schaffhouse. Elle vit à Zurich.

C'est une figure internationale du free jazz et de la musique improvisée, connue pour ses concerts solo, son travail avec le percussionniste Pierre Favre, ses nombreuses collaborations avec le saxophoniste Rüdiger Carl, ainsi que ses duos avec le batteur Louis Moholo.

Pendant son enfance à Schaffhouse, Irène Schweizer est essentiellement confrontée à des musiques festives, jouées dans le restaurant que tient son père[1]. Elle apprend le piano, et participe rapidement à des groupes, jouant dans le style d'Horace Silver, Erroll Garner, Mary Lou Williams.

L'influence de Paul Bley la pousse vers le free jazz, et elle forme un trio avec le bassiste Uli Trepte et le batteur Mani Neumeier. Le trio fait plusieurs tournées en Suisse, avant de se dissoudre en 1968[1].

En 1968, elle forme un trio avec Pierre Favre et Peter Kowald, qui devient le Pierre Favre trio. Plus tard, le saxophoniste anglais Evan Parker se joint à eux pour former un quartet. Elle fonde également le Feminist Improvising Group, avec Joëlle Léandre et Maggie Nicols.

Son jeu de piano est très percussif, agressif, et utilise fréquemment le jeu à l'intérieur du piano et le piano préparé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Clifford Allen, Irene Schweizer: Ramifications AllAboutJazz.com, Novembre 2007.

Sur les autres projets Wikimedia :