Irène Rosier-Catach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Irène Rosier-Catach est une linguiste et philosophe française. Elle s'intéresse essentiellement à la philosophie du langage du Moyen Âge. Sa mère était la linguiste Nina Catach.

Publications[modifier | modifier le code]

  • (dir.) L'ambiguïté. Cinq études historiques, Lille, PUL, 1988.
  • La parole comme acte : sur la grammaire et la sémantique au XIIIe siècle, Paris, Vrin, coll. "Sic et non", 1994.
  • La parole efficace : signe, rituel, sacré, avant-propos d'Alain de Libera, Paris, Seuil, coll. "Des travaux", 2004.
  • La "Sophistria" de Robertus Anglicus : étude et édition critique par Anne Grondeux et Irène Rosier-Catach, Paris, Vrin, coll. "Sic et non", 2006.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Page personnelle : http://htl.linguist.univ-paris-diderot.fr/irosier.htm