Irène Bordoni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Irène Bordoni
Just a Gigolo (1932)

Irène Bordoni (née le 16 janvier 1889 à Ajaccio et morte le 19 mars 1953 à New York) est une chanteuse et actrice de cinéma française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née dans une famille d’origine italienne à Paris (Neuilly), elle débute sa carrière à treize ans au Théâtre des Variétés à Paris et joue dans des films muets.

Elle débarque aux États-Unis sur La Provence le 28 décembre 1907. Son âge déclaré est de 22 ans, ce qui la fait naître en 1885 et non en 1895 comme l’indiquent certaines de ses biographies. Réellement elle est née en 1889 et a eu une fille (hors mariage avec Lucien Jacquelin) à 16 ans, Raymonde le 1er avril 1905. Raymonde a eu une fille Manuèle en 1925, un fils Patrice en 1939, Manuèle a eu une fille Raphaèle (soit l'arrière-petite-fille d'Irène) en 1943.

Elle débute à Broadway dans une comédie « Broadway to Paris » puis elle enchaîne les succès car elle représente l’idée que les américains se font de la française coquette et piquante.

C’est elle qui interprète Do It Again dans la comédie musicale The French Doll de George Gershwin en 1922, produite par son mari Ray Goetz, et en fera un grand succès. Le nom de la pièce deviendra son surnom.

En 1928, elle tient le rôle principal dans Paris de Cole Porter dont la chanson Let's Do It (Let's Fall In Love) deviendra le premier grand succès du compositeur.

Elle crée la mode, portant des robes d’Erté, impose la coiffure à la garçonne. Sa publicité pour les cigarettes Lucky Strike aurait développé le goût de la cigarette chez les femmes.

Elle apparaît pour la première fois en 1928 dans un film d'Hollywood de la Warner Bros. Show of Shows produit par Darryl F. Zanuck. En 1932, elle interprète Just a Gigolo pour le film animé de Max Fleischer chanson qu'elle avait introduite aux États-Unis comme d'ailleurs Mon Homme de Maurice Yvain.

Elle était tellement populaire que Cole Porter dans sa chanson You Are the Top mit les paroles suivantes : « vous avez les yeux d’Irène Bordoni ».

Pendant les années Trente, elle se produira des deux côtés de l’Atlantique.

En 1940, elle crée le premier rôle dans la comédie d’Irving Berlin L’Achat de la Louisiane qui deviendra un film en 1941 avec Bob Hope.

Elle fut mariée deux fois, la première avec le Comte Edgar de Berckman puis la seconde avec le producteur et compositeur E. Ray Goetz qu'elle épouse le 24 octobre 1918 et dont elle divorcera en 1929. Sa belle-sœur Dorothy Goetz fut la première femme d’Irving Berlin. Elle est enterrée au Ferncliff Cemetery, Hartsdale, New York.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Irène Bordoni sur scène.

Source[modifier | modifier le code]

(Année de naissance corrigée par l'arrière-petite-fille d'Irène Bordoni. Correction effectuée le 21 juillet 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :