Iouri Norstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Iouri Norstein

Description de cette image, également commentée ci-après

Iouri Norstein en 2012 au Forum des images, à Paris

Naissance 15 septembre 1941 (72 ans)
Andreïevka
Nationalité Drapeau de la Russie Russe
Profession Cinéaste d'animation
Films notables Le Conte des contes

Iouri Borissovitch Norstein (en russe : Юрий Борисович Норштейн) est un cinéaste d'animation russe né le 15 septembre 1941 à Andreïevka, dans la région de Penza.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un ajusteur dans l'industrie du bois, il a commencé sa vie professionnelle en travaillant dans le bois.

En 1959, il commença un cycle de deux ans d'études de peintre-animateur au Studio de cinéma « Soyouzmoultfilm » où il commença à travailler en 1961. D'abord plus attiré par la peinture que par l'animation, il résolut de rester dans ce métier, notamment après la lecture d'ouvrages d'Eisenstein.

Il a épousé Franceska Iarboussova, avec laquelle il avait étudié à l'école d'art de Moscou. Elle est sa plus fidèle collaboratrice.

Il travaille depuis 1981 sur une adaptation du Manteau de Gogol, projet qui a subi de multiples problèmes financiers et qui est toujours en production en 2013.

La totalité de son œuvre représente moins de deux heures de programme, auxquelles il aura consacré toute sa vie. Il utilise ensemble de nombreuses techniques d'animation, et n'hésite pas à mettre à l'écran le brouillard ou l'eau, qui sont d'une utilisation difficile en animation. De plus, il est un maître de la profondeur de champ et des mouvements d'appareil.

Le Conte des Contes a été élu meilleur dessin animé de tous les temps lors des Olympiades de l'animation organisé à l'occasion des jeux olympiques d'été de Los Angeles en 1984[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Projet

Édition en vidéo[modifier | modifier le code]

En France, les courts métrages de Iouri Norstein ont été édités en DVD par le studio Ide en 2004, sous le titre Les Maîtres de l'animation russe : Youri Norstein.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Hervé Joubert-Laurencin, La lettre volante : quatre essais sur le cinéma d'animation, Presses Sorbonne Nouvelle,‎ 1997 (ISBN 9782878541397, lire en ligne), p. 189
  2. Youri Norstein, l’ermite de l’animation russe France Soir - 30/07/2009

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]