Ioulia Barsoukova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ioulia Barsoukova

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Alina Kabaeva, Ioulia Barsoukova, Yulia Raskina aux JO de Sydney en 2000.

Contexte général
Sport exercé Gymnastique rythmique
Biographie
Nationalité Drapeau de la Russie Russe
Naissance 31 décembre 1978 (35 ans)
à Moscou
Taille 1m 68
Poids moyen 45kg
Entraineur Irina Viner, Vera Chatalina
Palmarès senior
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1 - -
Championnats du monde 1 - 2
Championnats d'Europe 3 1 4

Ioulia Vladimirovna Barsoukova (en russe : Юлия Владимировна Барсукова) est une gymnaste russe (gymnastique rythmique) née le 31 décembre 1978.

Elle vient tardivement à la GR après avoir pratiqué le patinage artistique et la danse. Repérée par Irina Viner en raison de ses qualités de danseuse classique, elle n’apparaît que tardivement sur la scène internationale, en 1999, profitant du vide dans l’équipe russe laissé par les retraites de Yana Batyrchina, Amina Zaripova et Natalia Lipkovskaya. Un peu éclipsée les succès de sa jeune coéquipière Alina Kabaeva, elle accumule néanmoins les bons résultats avec des exercices gracieux et exécutés très proprement.

En 2000, elle apparaît avec de nouveaux exercices plus chorégraphiés et moins classiques mais conserve son très bel exercice au ballon (celui qui marquera sa carrière et qu’elle conserve depuis 1996) sur la musique de Saint-Saens : « le cygne » avec quelques difficultés supplémentaires.

Contre toute attente, elle va remporter un discutable titre olympique après l’énorme erreur d’Alina Kabaeva au cerceau. Elle arrête sa carrière après ce succès pour se consacrer à son mari, patineur artistique.

Ioulia Barsoukova restera dans les mémoires pour son élégance et sa grâce digne des plus grandes danseuses classiques. Son exercice au ballon est la meilleure démonstration de son talent.

Liens externes[modifier | modifier le code]