Inukai Tsuyoshi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Inukai Tsuyoshi est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Inukai, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).
Inukai Tsuyoshi, Premier ministre

Inukai Tsuyoshi (犬養 毅, Inukai Tsuyoshi?, né le et assassiné le ) est un homme politique japonais, dix-huitième premier ministre du Japon du au .

Inukai Tsuyoshi commence par travailler comme journaliste avant de se tourner vers la politique. Il fut nommé ministre de l'éducation en 1898. En 1929, il devient président du Rikken Seiyūkai et élu premier ministre en 1931.

Article du Osaka Asahi Shimbun paru le 15 mai 1932 et faisant état de l'assassinat d'Inukai et de la tentative de coup d'État.

Après sa ratification du traité naval de Londres, imposant des limites à la flotte impériale, Inukai est tué dans sa résidence privée par un commando de 9 officiers fanatiques de la Marine impériale japonaise qui ont reçu l'appui du propagandiste Shūmei Ōkawa, du fondateur du Gen'yōsha, Tōyama Mitsuru et de Sadao Araki, ministre de l'Armée qui les qualifie de « patriotes irréprochables »[1]. Les assassinats de Nobuaki Makino et de Kimmochi Saionji, alors en compagnie du fils d'Inukai à un match de sumo, sont également prévus.

Cet assassinat entraîne une violente altercation entre l'empereur Showa et son frère Yasuhito Chichibu, sympathique aux mutins.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Japan at War, Time-Life, p. 18

Sur les autres projets Wikimedia :