Introduction à la vie dévote

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Introduction à la vie dévote est l'une des œuvres majeures de François de Sales.

C'est au cours de l'année 1609 qu'il écrivit son œuvre la plus connue, Introduction à la vie dévote. Au début, François de Sales écrivait de nombreux conseils à la femme d'un cousin[1], Madame Louise du Chastel, qui voulait apprendre à être dévote, et connaître une vie de prière. François de Sales rédigeait donc à son attention, lui prodiguant des conseils spirituels.

Or celle-ci faisait lire les lettres de François de Sales autour d'elle, jusqu'à ce qu'un jésuite lui demandât de les publier. François de Sales accepta donc de reprendre les lettres et de les publier après quelques retouches, sous le titre d'Introduction à la vie dévote. Le langage et le style utilisés étaient très simples pour l'époque, sans citations latines ni grecques, permettant une lecture beaucoup plus large que les traités spirituels de l'époque. Par exemple, ce livre propose des conseils de prière aux hommes et aux femmes.

Il se divise en cinq parties : la première partie enseigne comment passer du désir de Dieu à sa réalisation ; la deuxième partie cherche à apprendre la perfection par l'« oraison », c'est-à-dire la prière ; la troisième partie est consacrée à la pratique des vertus ; la quatrième partie indique l'attitude à avoir vis-à-vis des tentations ; et la dernière considère la façon de renouveler la ferveur du dévot.

Ce livre eut très vite un énorme succès : il fut ainsi réimprimé plus de quarante fois du vivant de François de Sales ; Henri IV lui-même le lut et sa femme en offrit un exemplaire « orné de diamants », au roi d'Angleterre[2].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claude de Vidomne de Charmoisy.
  2. Saint François de Sales et ses amitiés, par Maurice Henry-Coüannier, Monastère de la visitation (édité en 1979), p200 à 210